DIA | Après sa publication dans le Journal officiel, le décret instituant le pass sanitaire entre en vigueur
65955
post-template-default,single,single-post,postid-65955,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Après sa publication dans le Journal officiel, le décret instituant le pass sanitaire entre en vigueur

DIA-06 janvier 2022: Le décret exécutif portant institution d’un pass vaccinal est entré en vigueur à partir de ce jeudi  suite à sa publication dans le dernier Journal officiel. Le texte de loi précise que le pass sanitaire est devenu obligatoire dans plusieurs endroits et édifices, dont les responsables et gérants sont tenu d’imposer ce pass sanitaire, même s’il faut faire appel à la force publique !

Selon ce décret, la présentation du pass vaccinal est exigée par les services de contrôle sanitaire aux frontières pour l’entrée et la sortie du territoire national, comme c’est le cas aussi pour l’accès aux espaces, lieux et édifices affectés à usage collectif ou accueillant du public où se déroulent les cérémonies, fêtes et manifestations d’ordre culturel, sportif ou festif.

Il s’agit, en l’occurrence, des stades et lieux de déroulement des compétitions sportives, des salles de sport, des espaces et lieux accueillant les rencontres, séminaires et conférences, des salles de spectacles (cinéma, théâtre, musées…), des espaces et lieux de célébration de cérémonies et évènements à caractère national et local (salons et foires, des salles des fêtes et hammams), a-t-on expliqué.

Le texte fait observer que la liste des ces espaces, lieux et édifices “peut être révisée en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique”.

A cet effet, les responsables et gestionnaires de ces espaces, lieux et édifices ainsi que les organisateurs des manifestations et évènements cités “sont tenus d’en assurer le contrôle de l’accès et d’exiger la présentation du pass vaccinal, par tous moyens, y compris en faisant appel à la force publique”.

Le décret stipule aussi que le pass vaccinal “concerne toute personne âgée de 18 ans et plus”, mais “la condition d’âge peut être révisée sur proposition de l’Autorité sanitaire habilitée après avis du Conseil scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus”.

En d’autres termes, le pass vaccinal tend à devenir obligatoire surtout si la présente loi est appliquée de manière scrupuleuse.

Amir Hani 

1 Comment

  • Mellah hocine
    7 janvier 2022 10:37

    Parle t on du pass-sanitaire ou du pass-vaccinal , car ce sont deux choses différentes. Le pass-sanitaire concerne toute personne vaccinée ou non mais ayant subit des tests sanitaires comme la PCR ou le test antigenique, par contre le pass-vaccinal est valable pour toute personne ayant eu ses deux doses de vaccins.
    On comprend aisément que l’Algérie suit de très près ce qui se passe en France où c’est le pass-vaccinal qui est institué en attendant de faire passer la loi au niveau du sénat.
    Toujours est il que c’est la seule façon de freiner la propagation du virus, ajouter le port du masque obligatoire.

Envoyer un commentaire

0Shares