DIA | Arabie Saoudite: fin de la distanciation physique à La Mecque pour les fidèles vaccinés
65342
post-template-default,single,single-post,postid-65342,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Arabie Saoudite: fin de la distanciation physique à La Mecque pour les fidèles vaccinés

DIA-18 octobre 2021: Les fidèles vaccinés ont pu prier côte à côte dimanche dans la Grande mosquée de La Mecque pour la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19, après la levée de la distanciation sociale par les autorités en Arabie saoudite.

Cette mosquée à La Mecque (ouest), premier lieu saint de l’islam, accueillait des millions de musulmans avant la propagation de la maladie fin 2019. Plusieurs restrictions limitant l’accès à ce site avaient ensuite été imposées avant d’être  progressivement assouplies ces derniers mois notamment aux pèlerins vaccinés.

“La Grande mosquée peut (désormais) être utilisée à pleine capacité, avec l’obligation pour les employés et les visiteurs de porter un masque à tout moment”, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié par l’agence de presse officielle SPA.

La décision s’applique dès dimanche au profit des personnes entièrement vaccinées contre le coronavirus, a-t-il précisé.

Les lieux publics, comme les transports, les restaurants ou encore les cinémas, pourront également fonctionner à pleine capacité dans tout le pays et le port du masque n’est plus obligatoire en extérieur, selon le communiqué.

Les signalisations au sol marquant la distance à respecter ont été retirées à l’intérieur et aux alentours de la Grande mosquée, construite autour de la Kaaba.

Sur Twitter, SPA a diffusé des images de fidèles priant côte à côte. L’Arabie saoudite a officiellement enregistré près de 548.000 cas d’infection dont 8.760 décès.

Envoyer un commentaire

0Shares