DIA | Béchar: Le Parquet ordonne la poursuite de l’enquête sur le crâne défiguré de l’enfant Ahmed Souhib retrouvé à Guettara
65089
post-template-default,single,single-post,postid-65089,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Béchar: Le Parquet ordonne la poursuite de l’enquête sur le crâne défiguré de l’enfant Ahmed Souhib retrouvé à Guettara

DIA-29 septembre 2021: Le Procureur général près le tribunal de Béchar a ordonné la poursuite de l’enquête préliminaire “criminelle” pour déterminer les circonstances de l’affaire de disparition de l’enfant, Houichi Ahmed Souhib, a indiqué mercredi un communiqué de la Cour de Béchar.

“Conformément aux dispositions de l’article 3/11 du Code de procédure pénale, le procureur de la République près le tribunal de Béchar porte à la connaissance de l’opinion publique concernant l’affaire de la disparition du mineur, Houaichi Ahmed Souhib, qu’en date du 17/09/2021, le dénommé Houaichi Mourad s’est présenté au Tribunal pour signaler un avis de recherche sur la disparition de son fils mineur Houaichi Ahmed Souhib âgé de quatre ans”, a précisé le communiqué.

“Suite à cette plainte, le Parquet a ordonné l’ouverture d’une enquête préliminaire sur les faits. Les différents services de police judiciaire ont lancé une opération de recherche de ratissage au niveau de plusieurs logements et cités voisins”, a ajouté la même source.

“En date, 20/09/2021 un crâne défiguré a été retrouvé à Guettara. L’expertise scientifique a donné lieu à une concordance de l’ADN de ce crâne avec celui du père du mineur Houaichi Ahmed Souhib“, selon la même source.

“Le Parqué a ordonné la poursuite de l’enquête criminelle pour déterminer les circonstances de cette affaire”, a conclu le communiqué.

Envoyer un commentaire

0Shares