DIA | Bordj Badji-Mokhtar: Neuf enseignantes victimes d’une agression violente dans leur domicile
61374
post-template-default,single,single-post,postid-61374,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Bordj Badji-Mokhtar: Neuf enseignantes victimes d’une agression violente dans leur domicile

Spread the love

DIA-19 mai 2021: Neuf enseignantes du primaire ont été victimes d’une agression physique et du vol de leurs biens dans leur domicile collectif à Bord Badji-Mokhtar par une bande de malfaiteurs, a-t-on appris mardi auprès de la direction de l’Education de la wilaya.

Les enseignantes ont été admises à l’hôpital et placées sous contrôle médical, dont deux dans un état grave, suite à l’agression physique à l’arme blanche qu’elles ont subie.

Des dispositions légales et administratives ont été aussitôt prises pour la prise en charge psychologique et sanitaire de ces enseignantes, après cette “agression sauvage et inédite, étrangères aux mœurs des habitants de Bordj Badji-Mokhtar”, a affirmé le directeur de l’Education, Mohamed Mazer.

Les autorités compétentes ont été alertées pour prendre les mesures légales nécessaires, identifier les auteurs de cette agression à l’arme blanche et les présenter à la justice pour que ne se reproduise pas ce type d’agression “lâche”, vivement condamnée par les différentes organisations syndicales et la société civile à travers des communiqués de dénonciation et d’appel à la protection des personnels de l’Education.

1 Comment

  • Mellah hocine
    19 mai 2021 9:45

    La sécurité , la sécurité , la sécurité avant tout acte diabolique . Ne falait il pas anticiper sur ce genre d’agressions ? Mais tous les efforts de la police sont dispersés dans …. l’air.

Envoyer un commentaire