DIA | Camouflet pour le Mekhzen : La justice espagnole rejette une plainte contre le Président sahraoui
61683
post-template-default,single,single-post,postid-61683,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Camouflet pour le Mekhzen : La justice espagnole rejette une plainte contre le Président sahraoui

DIA-01 juin 2021: La Haute Cour d’Espagne a rejeté mardi une demande d’accusation visant le président sahraoui, Brahim Ghali, affirmant que les plaignants n’ont fourni aucune preuve démontrant sa responsabilité dans les crimes présumés qu’elle a examinés, rapporte l’agence Reuters.

« La Haute cour d’Espagne a rejeté mardi une demande de poursuite pour la mise en détention provisoire du leader pour l’indépendance du Sahara Occidental, Brahim Ghali, déclarant que les plaignants n’ont pas fourni de preuves démontrant sa responsabilité dans les présumés crimes de guerre » soulevés.

Le président Ghali a décidé, mardi, de coopérer avec la justice espagnole en répondant volontairement aux questions d’un juge après des plaintes portées contre lui sur instigation des autorités d’occupation marocaine.

Le fait que président Ghali, hospitalisé en Espagne depuis quelques semaines après avoir contracté le Covid-19, ait décidé de coopérer avec la justice espagnol « témoigne de la volonté du peuple sahraoui et de ses dirigeants de privilégier la vérité en défendant les principes de justice », indique la présidence sahraouie dans un communiqué.

« Il n’y a pas de doute que cette démarche historique marquée du seau de la noblesse, de la fierté et de l’éthique mettra à nu les contre-vérités, la falsification et la malhonnêteté des services de l’occupant qui sont derrière ces accusations », explique la même source.

La décision de coopérer avec la justice espagnole émane aussi de la conviction du Front Polisario et du gouvernement de la RASD de la nécessité pour le peuple sahraoui de triompher face à la propagande de l’occupant qui souhaite « montrer le bourreau dans les traits de la victime », poursuit le communiqué.

Envoyer un commentaire

0Shares