Le chanteur Djamel Allam s'est éteint à l'âge de 71 ans - DIA
35616
single,single-post,postid-35616,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Djamel Allam ph

Le chanteur Djamel Allam s’est éteint à l’âge de 71 ans

DIA-15 septembre 2018: Vingt quatre heures après la disparition du chanteur Rachid Taha, une autre lumière de la chanson algérienne s’est éteinte aujourd’hui: Djamel Allam. 

C’est le ministre de la Culture Azzedine Mihoubi qui l’a annoncé il y a une heure sur son compte twitter : 

« Je viens de recevoir une triste nouvelle de la part de l’artiste Safy Boutella, que le grand artiste algérien, l’un des maîtres de la chanson kabyle Djamel Allam (71 ans) est décédé après une longue maladie, dans un hôpital Parisien. Nos sincères condoléances à toute la famille », a déclaré le ministre.

Après plusieurs mois d’hospitalisation, la maladie a eu raison du chanteur de « Maradioukhal ». Sa disparition est une grande perte pour la culture et la chanson kabyle. Il était avec Idir l’un des premiers chanteurs à faire la promotion de la chanson kabyle à la télévision et à la radio dans les années 70. 

Suite à cette triste nouvelle, la rédaction de DIA et à sa tête son directeur Salim AGGAR, présente à la famille du défunt, à ses proches et la famille artistique ses sincères condoléances. 

DIA-Djamel ALLAM