DIA | Confidentiel: Antar Yahia renonce à un sponsor en prévision de son “élection” à la FAF
60376
post-template-default,single,single-post,postid-60376,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Confidentiel: Antar Yahia renonce à un sponsor en prévision de son “élection” à la FAF

DIA-03 avril 2021: Le manager général de l’USMA, Antar Yahia a renoncé à un important sponsor en raison de son éventuel participation aux élections à la présidence de la FAF, prévu dans quelques jours. Et pourtant, l’ancien capitaine des verts avait participé aux shooting avec cet important sponsor, mais l’annonce de la signature de ce partenariat a été retardée mais pas annulée.  Si Antar Yahia est élu président de la FAF, il devra renoncer à tout sponsor ou partenariat commercial.  Surtout que l’opérateur économique avec qui Antar Yahia devait officialiser son partenariat, est concurrent du sponsor officiel de la FAF: Mobilis     

 

1 Comment

  • Mellah hocine
    4 avril 2021 14:43

    Antar Yahia ? Beaucoup de choses ont été racontées sur sa responsabilité au sein de l’USMA. Le héros d’Oum Derman, arrivé à Alger avec un projet sportif ambitieux, a payé déjà cash les échecs à répétition de l’équipe de football première depuis le début de cet exercice. Le directeur sportif a été convoqué par la président du Conseil d’administration du club, Achour Djeloul, pour négocier une résiliation à l’amiable de son contrat. Il est reproché à ce dernier entre autres, sa gestion jugée catastrophique du volet recrutement de l’USMA, aussi bien des joueurs que des entraîneurs. Mais une discorde vient bloquer cette séparation à ” l’amiable” , En effet, selon plusieurs rapports, Antar Yahia réclame la mirobolante somme de 4,3 milliards de centimes pour résilier son bail, laquelle somme représentant les salaires liés à toute la durée de son contrat. Pour sa part, la direction usmiste a proposé une indemnité de trois mensualités, lui qui percevait un salaire mensuel de 360 millions.
    Le statu-quo semble s’installer au sein de ce club , mais jusqu’a quand ? En sera t il ainsi au niveau de la FAF ?

Envoyer un commentaire