DIA | Confidentiel: Les efforts de Derouaz de réussir les JM d’Oran seraient-ils torpillés ?
66287
post-template-default,single,single-post,postid-66287,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Confidentiel: Les efforts de Derouaz de réussir les JM d’Oran seraient-ils torpillés ?

DIA-01 février 2022: Il semble de les efforts déployés par le commissaire aux jeux Méditerranéens (JM) d’Oran-2022, Mohamed Aziz Derouaz, seraient torpillés. Deroauz a été désigné à ce poste par les plus hautes autorités de l’Etat, ce qui n’est pas pour plaire au ministère de la Jeunesse et des Sports et à la wilaya d’Oran.

Du coup, il se trouverait que Derouaz n’est pas aidé dans sa mission par le MJS et les autorités locales d’Oran. Ces derniers auraient souhaité que la mission d’organiser les JM leur soit confiée. En d’autres termes, la désignation de Derouaz aurait été contestée d’où les coups bas auxquels est confronté le commissaire aux jeux Méditerranéens (JM).

En ce sens, Derouaz qui a été reçu ce lundi par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune au siège de la Présidence de la République, a présenté un exposé sur les préparatifs en cours pour abriter la 19ème édition des JM Oran 2022.

Dans sa déclaration à la presse à l’issue de cette audience, Derouaz a déclaré avoir soulevé au président de la République, « les préoccupations du Comité d’organisation en vue de réunir les meilleures conditions pour cette manifestation ». Il a également présenté les taux d’avancement des différents travaux, notamment le dossier des infrastructures sportives et les questions organisationnelles ».

Derouaz parle de « préoccupation » de son Comité, ce qui confirmerait le manque d’aide et de de coopération du MJS et des autorités locales d’Oran. Et pourtant, il s’agit de réussir l’organisation des JM, pour donner une belle image de l’Algérie.

Nassim Fateh

5 Comments

  • Mellah hocine
    1 février 2022 10:48

    Personne, de tous ces bureaucrates, ne pense à l’image de l’Algérie , ils pensent plutôt à leur ego.
    Aziz Derouaz reste un homme honnête et patriote et ce n’est pas pour rien que feu Hocine Ait Ahmed lui accorda sa confiance pour être député de la ville d’Alger.
    Les administrations algériennes et leurs responsables sont loin de se saisir d’un tel projet qui refléterait la bonne image de notre pays. Malheureusement, personne à haut niveau ne viendra prendre les décisions adéquates, suite à ces réserves de Derouaz. Pourquoi ?
    On sait que Derouaz n’est pas un homme du système et sa désignation fut une surprise pour le commun des algériens . Aujourd’hui , il est face à une réalité maintes fois décriée par l’entraîneur national Belmadi.
    Les JM 2022 d’Oran seront un véritable fiasco au train où vont les choses, car ces freins bureaucratiques de la wilaya d’Oran et du MJS seront encore davantage plus « feroces ».

Envoyer un commentaire

0Shares