DIA | Coronavirus: la barre des 210 nouveaux cas dépassés, aucun cas d’infection à Omicron n’est signalé
65701
post-template-default,single,single-post,postid-65701,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Coronavirus: la barre des 210 nouveaux cas dépassés, aucun cas d’infection à Omicron n’est signalé

DIA-10 décembre 2021: La situation épidémiologique en Algérie tend à se compliquer puisque la barre des 200 nouveaux cas de Coronavirus a été dépassée ce vendredi. Selon le bilan du ministère de la Santé, 210 nouveaux cas confirmés de coronavirus, 160 guérisons et 6 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures, ce qui porte le total des cas confirmés à 212434, celui des décès à 6 132 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 1460 06 cas.

Durant les dernières 24 heures,  23 wilayas n’ont recensé aucun cas, 20 autres ont enregistré de 1 à 9 cas, tandis que 5 wilayas ont enregistré 10 cas et plus.

L’augmentation des nouveaux cas intervient au moment où des experts mettent en garde contre une 4e vague qui touche l’Algérie en ce moment, notamment avec l’apparition du nouveau variant Omicron.

Toutefois, selon le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, aucun cas de décès ni de contamination par le nouveau variant Omicron n’a été enregistré en Algérie

“Les analyses effectuées par l’institut Pasteur en coordination avec les experts ont démontré qu’aucun décès ou infection par le nouveau variant n’a été enregistré”, estimant qu’il n’y a pas lieu de craindre ce nouveau variant, car moins dangereux que le Delta, selon les experts.

Il a regretté aussi le faible engouement des citoyens pour l’opération de vaccination, précisant que le taux est “très faible”,  27% de personnes vaccinées par rapport aux doses de vaccin disponibles.

M. Benbouzid a annoncé, à cet égard, le lancement, la semaine prochaine, d’une campagne de vaccination de grande envergure, et ce, en coordination avec le ministère de l’Education nationale et d’autres secteurs concernés au profit des employés et des enseignants des établissements éducatifs du cycle primaire”, soulignant que la vaccination est “le meilleur moyen de protéger la santé des citoyens contre cette pandémie”.

Il a aussi fait savoir que “des cas d’infection au Coronavirus ont été enregistrés dans les établissements éducatifs”, appelant à l’intensification des efforts et au respect du protocole sanitaire pour faire face à la pandémie.

Concernant la possibilité de recourir à la vaccination des enfants, le ministre s’est contenté de dire que le principal objectif est de vacciner le plus grand nombre possible de citoyens adultes.

Amir Hani

1 Comment

  • LAKHDAR
    22 décembre 2021 8:28

    ON A INTERËT A FERMER NOS FRONTIERES CETTE FOIS CI. ON A VU LES DEGATS DE LA PERMEABILITE SELECTIVE DE NOS FRONTIERES, FERMEES AUX NATIONAUX ET OUVERTES A TOUS LES ETRANGERS, PRINCIPAUX VECTEURS DE TRANSMISSIONS.

Envoyer un commentaire

0Shares