DIA | Covid-19 : l’Algérie aurait opté pour le vaccin britannique AstraZeneca
57755
post-template-default,single,single-post,postid-57755,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Covid-19 : l’Algérie aurait opté pour le vaccin britannique AstraZeneca

DIA-12 Décembre 2020 : L’Algérie pourrait importer dans un premier temps le vaccin britannique anti-Covid AstraZeneca, a-t-on appris auprès du ministère de la Santé. Le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus a proposé ce vaccin au gouvernement en vue de l’importer dans la mesure où il présente plusieurs avantages comparativement aux autres vaccins, notamment ceux de Chine et de Russie.

Selon le Comité scientifique, le vaccin AstraZeneca le taux d’efficacité de ce vaccin est évalué à 70 % et son prix demeure abordable et varie entre 6 a 10 dollars.

Aussi, ce vaccin peut être conservé à des températures oscillant entre 2 et 8 degrés, alors que les autres vaccins exigent des températures moins élevées. L’autre avantage de ce vaccin, c’est qu’il ne présente pas beaucoup d’effets secondaires. En plus, ce vaccin est disponible dans l’immédiat.

En parallèle, le Comité scientifique aurait donné son accord pour l’importation du vaccin russe Sputnik V en attendant de se prononcer sur le vaccin chinois.

Amir Hani

Envoyer un commentaire

0Shares