DIA | Covid- : la barre d’un millier de nouvelles contaminations dépassée, ruée vers les centres de vaccination
62984
post-template-default,single,single-post,postid-62984,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Covid- : la barre d’un millier de nouvelles contaminations dépassée, ruée vers les centres de vaccination

Spread the love

DIA-15 juillet 2021: Comme il fallait s’y attendre, la barre des 1000 nouvelles contaminations au Coronavirus (Covid-19) a été dépassée ce jeudi, ce qui dénote de l’aggravation de la situation épidémiologique en Algérie. Le bilan des dernières 24 heures fait état de 1 109 nouveaux cas confirmés, 617 guérisons et 13 décès, selon le ministère de la Santé.

Cette situation a amené les Algériens à assiéger les centres de vaccination mis en place par structures de santé en Algérie. Alors qu’au début les Algériens hésitaient à se faire vacciner, à présent c’est le contraire qui se produit. Il y a une si grande affluence au niveau des centres de vaccination, que plusieurs citoyens retournent chez eux bredouilles chez eux sans pouvoir se faire vacciner.

Les citoyens se présentent très tôt aux centres de vaccination dans l’espoir de se faire vacciner, ce qui n’est pas évident, d’où la grande pagaille qui sévit au sein de ces centre qui enregistrent une grande affluence.

Pour rappel, le ministère de la Santé s’est fixé l’objectif de faire vacciner 20 millions de citoyens avant la fin de l’année en cours pour atteindre une relative immunité collective. A cet effet, il est attendu que le ministère de la Santé réceptionne prochainement et de façon continue, des vaccins à raison de 3 millions de doses par mois, ce qui garantira la poursuite, de façon confortable, de la campagne de vaccination”, a indiqué le porte-parole du Comité de suivi de l’évolution de la pandémie de Coronavirus, Djamel Fourar.

Amir Hani 

Envoyer un commentaire