DIA | Covid : les variants britannique et nigérian pullulent à Alger
60723
post-template-default,single,single-post,postid-60723,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Covid : les variants britannique et nigérian pullulent à Alger

Spread the love

DIA-22 avril 2021: La capitale Alger enregistre un record en matière des contaminations au nouveau variant britannique et nigérian, selon les statistiques publiées ce jeudi par l’Institut Pasteur d’Algérie. Un constat alarmant quand on sait qu’il y a une démobilisation de la population dans la capitale de la part des citoyens qui n’observent plus les gestes barrières ou le port de la bavette.

Ainsi,  soixante-cinq (65) nouveaux cas du variant britannique du SARS-COV-2 et cent-un (101) nouveaux cas du variant nigérian, ce qui représente un total de cent soixante six (166) nouveaux cas, ont été confirmés en Algérie, a annoncé jeudi l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) dans un communiqué.

Pour ce qui est des 65 cas confirmés du variant britannique (B.1.1.7), l’IPA a indiqué qu’il s’agit de “29 cas dans la wilaya d’Alger, six (6) à Blida, sept (7) à Bejaia, deux (2) à Ouargla, trois (3) à Relizane, un (1) à Tiaret, sept (7) à Tindouf, un (1) à Tizi-Ouzou, sept (7) à Oran et deux (2) à El-Bayad”.

S’agissant des 101 cas du variant nigérian, “39 ont été confirmés à Alger, quatre (4) à Bejaia, quatre (4) à Bouira, douze (12) à Laghouat, seize (16) à Médéa, trois (3) à Relizane, un (1) à Touggourt, dix-neuf (19) à Oran et trois (3) à In Salah”.

L’IPA précise que “le nombre total de cas confirmés de variant à ce jour, s’élève ainsi à 143 cas pour le britannique et 230 cas pour le nigérian”, rappelant que “le respect des mesures barrières, dans le cadre du protocole sanitaire (distanciation physique, port du masque de protection, lavage fréquent des mains), reste le meilleur garant pour stopper la propagation du virus et l’apparition de nouveaux cas”.  

Hier, 182 nouveaux cas du Covid-19 ont été enregistrés avec 7 décès en 24 heures. Un bilan inquiétant dans la mesure où le nombre de nouveaux cas est en nette augmentation.

De par le monde et dans les pays voisins, la situation est calamiteuse.

La Tunisie a enregistré hier 2 603 nouvelles contaminations par le coronavirus en 24 heures et 75 décès, selon les chiffres publiés mercredi soir par le ministère de la santé. il en est de même pour le Maroc où la situation se détériore.

Toutefois, en Algérie la situation épidémiologique demeure précaire notamment avec le retard accusé en matière d’importation du vaccin anti-covid.

Amir Hani

1 Comment

  • Mellah hocine
    23 avril 2021 13:52

    Les variants en Algérie , comment se fait il , alors que les frontières sont hermétiquement fermées pour l’ensemble des citoyens ? Comment est ce possible ?
    Dans tous les cas la campagne de vaccination , en Algérie, est carrément à l’arrêt . Mis à part quelques doses de vaccins fournis à l’Algérie , le citoyen se retrouve désarmé face à cette pandémie. Rien ne nous etonne dans cette situation qui pouvait être freinée par une vaccination accrue . Mais , mais nos responsables ne font que des promesses jamais tenues.
    La vaccination est la seule arme contre toutes ces formes de covid , hélas , mille fois hélas , l’Algérie est à la traîne au niveau mondial, africain et arabe.

Envoyer un commentaire