DIA | Dérapage diplomatique des ambassades d’Ukraine en Algérie et au Sénégal
66614
post-template-default,single,single-post,postid-66614,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Dérapage diplomatique des ambassades d’Ukraine en Algérie et au Sénégal

DIA-05 mars 2022: Grave dérapage des affaires étrangères ukrainiennes qui a appelé ses missions diplomatiques à l’étranger pour le recrutement de mercenaires dans un message à rejoindre l’armée ukrainienne publié, le 3 mars dernier sur ses pages facebook. 

Ainsi l’ambassade d’Ukraine à Alger a publié sur son compte Facebook un appel aux ressortissants étrangers cherchant à aider l’Ukraine dans sa guerre contre l’armée russe». Dans cet appel décliné dans les trois langues (français, anglais et l’ukrainien), on peut lire : « Quiconque veut se joindre à la défense de la sécurité en Europe et dans le monde peut venir se tenir aux côtés des Ukrainiens contre les envahisseurs du XXIe siècle » avant d’ajouter : « Selon le règlement sur le service militaire dans les forces armées par les étrangers et les apatrides (…) les étrangers ont le droit de s’enrôler dans les forces armées sur une base volontaire, y compris dans les forces de défense territoriales des Forces Armées de l’Ukraine ».

A tous les étrangers « qui souhaitent rejoindre la résistance aux occupants russes et protéger la sécurité mondiale », les dirigeants ukrainiens proposent « de venir dans notre pays et de rejoindre les rangs des Forces de défense territoriales. Une unité distincte d’étrangers est formée- la Légion internationale de défense territoriale de l’Ukraine », lit-on dans cet appel.

Le message a été retiré après que le ministère algérien des Affaires étrangères a exigé de l’ambassade ukrainienne de le supprimer. L’attitude de l’ambassade ukrainienne constitue un « dérapage grave » et qui viole les dispositions de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques entre Etats.

Le Sénégal condamne fermement cette pratique

Ce message a été également relayé par l’ambassade ukrainienne au Sénégal. L’ambassadeur d’Ukraine à Dakar, saisi à cet effet, a confirmé l’existence de l’appel tout en confirmant l’inscription de 36 candidats volontaires.

Suite à quoi, le ministère sénégalais a protesté et condamné fermement cette pratique « qui constitue une violation flagrante de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, notamment en ce qui concerne l’obligation de respect des lois et règlements de l’Etat accréditaire », lit-on dans le communiqué des Affaires étrangères sénégalaises, publié jeudi.

Comme leurs homologues algériennes, les autorités sénégalaises ont invité l’ambassade ukrainienne « à retirer immédiatement » l’appel de cesser « sans délai toute procédure d’enrôlement de personnes de nationalité sénégalaise ou étrangère », a ajouté la diplomatie sénégalaise. Le ministère sénégalais des Affaires étrangère a rappelé que le recrutement de volontaires, mercenaires ou combattants étrangers sur le territoire du pays est « illégal et passible des peines prévues par la loi ».

Dakar a signalé son mécontentement jeudi auprès de Kiev, l’invitant à retirer un appel à combattre en Ukraine et à cesser tout recrutement à partir du Sénégal, après l’annonce d’un enrôlement de 36 personnes pour aider dans la guerre contre les Russes.

L’ambassadeur d’Ukraine au Sénégal Yuril Pyvovarov a été « immédiatement invité au ministère des Affaires étrangères (à Dakar) aux fins de vérification et d’authentification de cette publication », selon ce communiqué du ministère publié jeudi soir.

M. Pyvovarov a « confirmé l’existence de l’appel et l’enrôlement de 36 candidats volontaires », selon le texte qui ne précise pas l’identité de ces derniers.

Dakar a « fermement » condamné « cette pratique qui constitue une violation de l’obligation de respect des lois et règlements de l’Etat accréditaire ».

Il rappelle que le recrutement de volontaires, mercenaires et combattants étrangers sur le territoire sénégalais est « illégal ».

Le Sénégal « a invité instamment l’ambassade à retirer immédiatement l’appel et cesser sans délai toute procédure d’enrôlement de personnes de nationalité sénégalaise ou étrangère à partir du territoire sénégalais ».

Le Sénégal s’est abstenu mercredi lors du vote d’une résolution de l’ONU, qui « exige que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l’Ukraine », adoptée massivement.

La résolution réclame à Moscou qu’il « retire immédiatement, complètement et sans conditions toutes ses forces militaires » d’Ukraine et « condamne la décision de la Russie d’accentuer la mise en alerte de ses forces nucléaires ».

Tout en exprimant « sa grave préoccupation face à la situation en Ukraine », le Sénégal qui assure la présidence de l’Union africaine, a « réaffirmé (son) adhésion aux principes du non-alignement et du règlement pacifique des différends », selon un communiqué du gouvernement publié mercredi soir. 

 

2 Comments

  • Mellah hocine
    5 mars 2022 10:21

    La crise ukrainienne reste l’oeuvre des États Unis qui ont planifié une attaque sur la Russie en 2021. L’armée américaine s’est ,même, permise de ramener des éléments de DAECH depuis la Syrie pour combattre la Russie qui les a combattus dans ce même pays. Et aujourd’hui, pour Zelensky, l’Ukraine attend l’arrivée de quelque 16.000 mercenaires qui doivent rejoindre ceux qui y sont déjà présents pour compenser les échecs écrasants des militaires ukrainiens. Pour eux, un régime sans visa a été adopté. La semaine dernière, près de 200 mercenaires sont arrivés en Ukraine depuis la Croatie à travers la Pologne pour compléter l’une des unités nationalistes dans le sud-est de l’Ukraine », a indiqué le porte-parole du ministre Igor Konachenkov.
    D’après lui, des pays occidentaux ont envoyé davantage de mercenaires alors que l’armée russe « encercle et détruit des groupes de nationalistes ukrainiens ». Il a précisé que ces mercenaires attaquent des convois de l’armée russes ainsi que les avions qui les escortent.
    Toutes ces attaques de mercenaires étrangers sont menées à l’aide d’armes fournies par l’Occident au régime de Kiev.
    Igor Konachenkov ( porte parole de la defense russe) a souligné que le renseignement militaire américain avait lancé une campagne à grande échelle pour recruter des soldats auprès de sociétés militaires privées pour les envoyer ensuite en Ukraine.
    Il a rappelé que le Royaume-Uni, le Danemark, la Lettonie, la Pologne et la Croatie ont autorisé leurs citoyens à participer aux hostilités sur le territoire de l’Ukraine. Le commandement de la Légion étrangère française prévoit également d’envoyer des mercenaires d’origine ukrainienne pour aider le régime de Kiev.
    Le monde occidental se disant DÉMOCRATE se lance dans une aventure dont les conséquences seront graves .
    Tous les mercenaires envoyés par l’Occident pour aider le régime nationaliste de Kiev, selon le droit international humanitaire, ne sont pas des combattants. Ils n’ont pas droit au statut de prisonnier de guerre. La meilleure chose qui attend les mercenaires étrangers en détention est un responsabilité pénale. Nous exhortons les citoyens des pays étrangers qui envisagent d’aller se battre pour le régime nationaliste de Kiev à réfléchir à deux fois avant de partir », a-t-il conclu.

  • Mellah hocine
    5 mars 2022 10:28

    Suite à ces appels d’ambassadeurs ukrenians en Algérie et au Sénégal , ces deux pays doivent renvoyer ces individus et cessez de travailler avec le régime fasciste de l’Ukraine.

Envoyer un commentaire

0Shares