DIA | Dossier de la Mémoire : Le Président Tebboune met la pression sur Chikhi  
60116
post-template-default,single,single-post,postid-60116,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Dossier de la Mémoire : Le Président Tebboune met la pression sur Chikhi  

DIA-19 mars 2021: Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a mis la pression sur le directeur général des archives nationales en ce qui concerne le dossier de la Mémoire. Le Président a mis en avant « la responsabilité de l’Etat dans la préservation de la Mémoire nationale, avec tout le sérieux et l’assiduité qui s’imposent », sachant que le premier responsable des archives nationales en Algérie n’a produit aucun document ou travail, alors que du côté de la France, les choses ont avancé.

Benjamin Stora qui a été désigné par Emmanuel Macron, a remis son rapport sur la Mémoire en janvier dernier, alors que Chikhi qui a été désigné en même temps que Stora n’a toujours pas remis de rapport ou un travail dans ce sens.  

Ce vendredi, à l’occasion du 59e anniversaire de la Fête de la Victoire, le Président Tebboune a affirmé dans un message : « Je n’ai eu de cesse de souligner l’importance de la préservation de la Mémoire nationale et j’insiste sur la responsabilité de l’Etat dans la prise en charge de ce dossier, avec tout le sérieux et l’assiduité qui s’imposent ».

« Notre attachement à la préservation de notre Histoire et de notre Mémoire demeurera au cœur de nos priorités pour réaliser les avancées escomptées. Les pas positifs franchis, notamment la récupération des crânes de symboles de la Résistance populaire », a-t-il ajouté.

En d’autres termes, les efforts entrepris par l’Etat, sous l’impulsion du Président, ont déjà donné leurs fruits, notamment par la récupération des crânes des héros de la Résistance populaire, mais force est de constater que les autres parties ne suivent pas la même cadence.

Evoquant « les moments solennels et fortement symboliques, vécus le 5 juillet dernier, lors de la ré-inhumation des ossements de Héros de la Résistance populaire sur leur terre et parmi leurs proches et frères Chouhada et Moudjahidine, le Président Tebboune a assuré que « l’effort se poursuit pour mettre toute la lumière sur le sort des disparus durant notre Guerre de libération et pour l’indemnisation des victimes des essais nucléaires ». 

Mohamed Nassim

Envoyer un commentaire

0Shares