DIA | Entretien téléphonique entre Benabderrahmane et Borne en prévision du CIHN prévu à Alger
69756
post-template-default,single,single-post,postid-69756,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Entretien téléphonique entre Benabderrahmane et Borne en prévision du CIHN prévu à Alger

DIA-27 septembre 2022: En prévision du la session du Comité intergouvernemental de haut niveau, prévu à Alger les 9 et 10 octobre prochain, le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane a reçu ce lundi un appel téléphonique de son homologue française, Elisabeth Borne avec laquelle il a passé en revue les voies et moyens de renforcement des relations bilatérales, indique un communique des services du Premier ministre.

Les deux responsables se retrouveront bientôt à l’occasion du CIHN qui ne s’est pas tenu depuis 2018. Il a été reporté à deux reprises en raison du froid qui avait caractérisé les relations entre les deux pays, ces dernières années. Pis encore, le CIHN qui devait se tenir à Alger en 2019, quand le xénophobe Premier ministre français Jean Castex était en poste a été reportée à le demande de l’Algérie.

Après le récente visite d’Emmanuel Macron à Alger, en août dernier, les relations se sont r&chauffées d’où la tenue du CIHN à Alger au début du mois prochain. Il s’agit pour les deux pays de relancer leurs relations, sachant qu’ils sont condamnés à coopérer pour des raisons historiques.

Amir Hani

1 Comment

  • Mellah hocine
    27 septembre 2022 11:57

    Les relations entre la France et l’Algérie sont profondément ancrées dans une spirale a vis sans fin .
    Au détour d’un article , on revien tres loin avec cette Visite en Algérie du Premier ministre Jean-Marc Ayrault (16-17 décembre 2013) : Jean-Marc Ayrault, souvenez vous ? , Premier ministre, sera lundi 16 et mardi 17 décembre 2013, en visite officielle en Algérie. Ce déplacement a pour objectif d’approfondir le dialogue bilatéral, dans le prolongement de la visite d’Etat qu’a effectuée sur place le Président de la République en décembre 2012. Elle sera l’occasion de tenir la PREMIÈRE SESSION DU COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL DE HAUT NIVEAU,, nouvelle instance de dialogue régulier entre les deux gouvernements que le Premier ministre présidera conjointement avec son homologue algérien, le Premier ministre Abdelmalek Sellal , il fut un temps, et auquel participeront de nombreux ministres.
    Il faudrait , peut être décider de changer de regard dans ces relations irrationnelles.

Envoyer un commentaire

0Shares