DIA | Equipe nationale : Zerrouki et Ouanas incertains, Belmadi se plaint de l’organisation de la CAN
66052
post-template-default,single,single-post,postid-66052,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Equipe nationale : Zerrouki et Ouanas incertains, Belmadi se plaint de l’organisation de la CAN

DIA-14 janvier 2022: Les joueurs Zerrouki et Adam Ounas sont incertains pour le match Algérie-Guinée-Equatoriale de ce dimanche à 20h à Douala pour le compte de la 2e journée du groupe E de la CAN-2022 qui se déroule au Cameroun.

Les deux joueurs ne se seraient pas rétablis de leur blessure et le staff médical n’aurait pas donné son aval pour les aligner. Pour rappel, l’équipe nationale a connu des difficultés dans le compartiment du milieu de terrain lors du premier match contre la Sierra-Leone (0-0) en raison de l’absence de ces deux joueurs,

En ce sens, le sélectionneur national doit trouver des solutions, sachant que le milieu de terrain n’a pas bien tourné lors du premier match.

Sur un autre plan, Belmadi s’est plaint de l’organisation générale de cette CAN. Ce vendredi, il a du avancer d’une heure la séance d’entrainement pour la programmer en diurne car il y a avait un mauvais éclairage au stade, ce qui est inadmissible.  

Pis encore, Belmadi appréhende le match contre la Guinée-Equatoriale car il est programmé dans le même stade, une heure après le match Côte d’Ivoire-Sierra Leone. La programmation de deux matches sur le même terrain, risque de détériorer la pelouse, et c’est ce que Belmadi appréhende. Les joueurs de la Sierra-Leone vont se regrouper certainement en défense et joueront derrière en bloc, ce qui affectera la pelouse sur laquelle évoluera l’équipe nationale, une heure plus tard, contre la Guinée-Equatoriale.

En ce sens, la thèse qui laisse entendre qu’il y a un complot contre l’Algérie tend à se confirmer.

Nassim Fateh

1 Comment

  • Mellah hocine
    15 janvier 2022 11:26

    Avant le début de cette CAN , des apréhensions se sont dégagées au vu des capacités de la nouvelle composante de la CAF à organiser un tel événement en cette période bien précise. Des membres comme Lakjaa du Maroc sont juste là pour caler des équipes qu’ils ne portent pas dans leur coeur. Cette CAF ne veut que la victoire du Cameroun ou du Maroc auxquels ils ont attribué des stades de très bonne qualité et une programmation adéquate.
    L’équipe nationale reste l’équipe à éliminer à tout prix et par n’importe quels moyens.
    Étant le tenant du titre en Égypte où personne ne l’attendait , aujourd’hui l’effet surprise n’à pas sa raison d’être en plus de la « caser » dans un stade qui ne convient guère à son jeu basé sur des petites passes . Belmadi a, tout de même , fait une grosse erreur en allant au Qatar pour faire la préparation, il aurait été plus judicieux de rester à Sidi Moussa afin d’éviter toutes ces contaminations au covid et avoir une meilleur concentration.
    Maintenant que l’épreuve à débuté, il faudrait tenir bon et se battre sans relâche sur chaque balle , ne pas se plaindre des conditions concoctées par la CAF.
    Ce sera ainsi pour le tirage au sort du dernier tour qualificatif à la coupe du monde où des tours de passe-passe auront lieu afin de bloquer l’Algérie dont les responsables de la FAF sont INERTES.

Envoyer un commentaire

0Shares