DIA | Hammad réélu à la présidence du COA : la réforme du sport algérien se poursuit
61912
post-template-default,single,single-post,postid-61912,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Hammad réélu à la présidence du COA : la réforme du sport algérien se poursuit

Spread the love

DIA-09 juin 2021: La réélection à la présidence du Comité olympique et sportif algérien de Abderrahmane Hammad pour un nouveau mandat olympique (2021-2024), se veut une continuité des réformes entamées dans le secteur du sport avec l’entame de l’éviction des figures ayant terni le monde du sport en Algérie. Il est vrai que des figures incarnant la corruption et la mauvaise gestion ont toujours la peau dure et s’accrochent toujours, mais la réélection de Hammad va dans le sens du renouveau.

Hammad a été réélu avec 105 voix, l’emportant haut la main devant son unique rival, le président de la fédération algérienne de natation, Abdelhakim Boughadou, qui n’a récolté que 48 voix.

Président :

– Abderrahmane Hammad (105 voix)

Fédérations olympiques :

– Yacine Louaïl (99 voix)

– Kheir-Eddine barbari (98 voix)

– Fazil Ferhat Abdennour (94 voix)

– Charaf-Eddine Amara (93 voix)

– Yacine Sellini (61 voix)

– Hamza Doughdough (61 voix)

– Yacine Gouri (55 voix)

– Habib Labane (55 voix)

Fédérations non olympiques :

– Abdelhafid Izem (99 voix)

– El Hadi Mossab (98 voix)

– Mohamed Bessaâd (86 voix)

– Ammar Brahmia (69 voix)

Représentants féminins :

– Chouiter Ferial (96 voix)

– Hassiba Boulmerka (90 voix).                                                             

Nassim Fateh 

1 Comment

  • Mellah hocine
    9 juin 2021 10:22

    Le fils de Dellys , faut il le rappeler, a grimper très haut pour atteindre le sommet du sport algérien .Champion d Afrique avec ses 2,34 m, ce jeune sportif saura mener la barque du sport algérien à bon port, pour peu qu’on ne lui mette pas les bâtons dans les roues. LE SPORTS AUX SPORTIFS ,point final.

Envoyer un commentaire