DIA | Incendies en Kabylie : le cri de détresse d’une maman et de son fils, six morts à Tizi Ouzou (vidéo)
63803
post-template-default,single,single-post,postid-63803,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Incendies en Kabylie : le cri de détresse d’une maman et de son fils, six morts à Tizi Ouzou (vidéo)

DIA-10 août 2021: Les feux de forêt continuent de bruler, provoquent la détresse des habitants de la région qui, après avoir compté les morts du Covid, à présent les morts provoqués par les incendies. Une vidéo postée sur les réseaux sociaux est devenue virale, suite à un cri de détresse d’une maman qui pleure son village, sa région. Interpelée par son fils qui la somme de fuir et de déguerpir, cette femme demande des nouvelles de sa voisine dont la maison est consumée par le feu.

Constatant l’ampleur des dégâts, cette même maman a éclaté en sanglot et implorait Dieu pour que sa vie soit sauve: “Oh mon Dieu, nous allons mourir brûlés”, répétait-elle.

Le dernier bilan de la Protection civile fait état de sept morts, dont six à Tizi-Ouzou et un seul à Sétif. 

En tout 36 feux de forêt ont été enregistrés depuis lundi au niveau national, dont 19 dans la wilaya de Tizi-Ouzou où 13 communes ont été ravagées par les flammes, celle de Ath Yanni étant la plus touchée. 

L’intervention des éléments de la Protection civile a permis de sauver l’hôpital de Ain El Hammam cerné par les flammes, déplorant toutefois des pertes considérables de couvert végétal.

A Tizi-Ouzou 900 agents, 12 colonnes mobiles et 200 camion-citerne ont été mobilisés.

En plus de Tizi-Ouzou, plusieurs incendies ont été déplorés dans d’autres wilayas, à savoir Jijel (4 incendies), deux respectivement à Sétif, Bejaia et Annaba et un à Tébessa, Blida, Bouira, Boumerdès, Guelma et Khenchela.

Auparavant, la direction de la Protection civile avait annoncé que ses éléments s’activaient à éteindre 31 incendies de forêt dans 14 wilayas à savoir Tizi-Ouzou, Jijel, Bouira, Sétif, Khenchela, Guelma, Béjaïa, Bordj Bou Arreridj, Boumerdès, Tiaret, Médéa, Tébessa, Blida et Skikda.

Dans la matinée de ce mardi, une délégation ministérielle s’est déplacée à Tizi-Ouzou, la wilaya la plus touchée par ces incendies.

Il s’agit des ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, de l’Agriculture et du Développement rural ainsi que celle de la Solidarité nationale de la Famille et de la condition de la femme.

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, en déplacement mardi dans la wilaya de Tizi-Ouzou où d’importants incendies ont fait 6 morts et plusieurs blessés, a présenté les condoléances du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et du Premier ministre Aimene Benabderrahmane aux familles des victimes.

“Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, suit de près, depuis hier l’évolution de la situation au niveau de cette wilaya révolutionnaire”, a-t-il dit, rassurant que si la wilaya aura besoin de moyens supplémentaires, en plus de ceux déjà déployés, l’Etat y répondra promptement.

“Nous sommes en contact permanent depuis hier avec le wali de Tizi-Ouzou, et notre priorité absolue est de protéger les citoyens”, a-t-il ajouté, affirmant que “des instructions fermes ont été données au chef de l’exécutif local pour préserver les vies et évacuer les populations menacées par les feux et c’est ce qui a été fait”.

Dans la matinée, M. Beldjoud a affirmé dans une déclaration à la presse que “des mains criminelles nourries de haine contre notre pays et voulant nuire à l’Algérie sont derrière les incendies” qui se sont déclarés à Tizi Ouzou.

Mohamed Nassim

2 Comments

  • Mellah hocine
    11 août 2021 15:26

    Les pleurs de cette femme résonneront à tout jamais dans les oreilles des criminelles jusqu’a les rendre fous . Que Dieu puisse donner courage et abnégation à toutes ces personnes qui ont tout perdu .
    Au vu du depart de tous ces foyers , le sens du vent et destemperatures caniculaires, les criminels ont bien calculé leur sale besogne afin de faire le maximum de dégât.
    Ce crime à été mûrement réfléchi et calculé afin de raser toute vie sur cette terre de la kabylie. Les quelques soldats du feu ( pompiers) ne peuvent venir à bout de ce cauchemar avec les moyens dérisoires dont ils disposent, malgré une aide populaire vaillante.
    Le cri de cette vieille dame restera le cri de toute la population d’une région laissée à son propre sort.

  • Mellah hocine
    13 août 2021 14:35

    Depuis déjà des années , des individus fossoyeurs ne cessent de déclarer qu’il faudrait raser cette Kabyle , il en est même quelqu’un qui avait parler de lancer du Napalm sur cette région . Ces énergumènes portent les noms de Bensdira, Naima salhi, Bengrina et ce groupe qui s’est réuni à mostaganem qui a déclaré l’opération Zéro kabyle.
    Si les pouvoirs publics avaient réagi à temps , l’escalade enregistrée n’en serait pas la.. Malheureusement le silence de ce pouvoir avait encourage d’autres auteurs criminels à passer à l’acte.

Envoyer un commentaire

0Shares