DIA | JSK : le nouvel entraineur Amrani prendra ses fonctions ce lundi
69247
post-template-default,single,single-post,postid-69247,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

JSK : le nouvel entraineur Amrani prendra ses fonctions ce lundi

DIA-10 septembre 2022: Abdelkader Amari devrait prendre ses fonctions à la JS Kabylie ce lundi en tant que nouvel entraineur de l’équipe, après le limogeage du technicien belge José Riga. Ce dernier a concédé trois défaites durant les trois premières journées du championnat de Ligue 1 de football.

Amrani a exigé que la JSK engage avec lui le préparateur physique avec lequel il travaille, alors qu’il ne s’est pas opposé au maintient de l’entraineur actuel des gardiens de but, Omar Hamenad et de l’entraineur adjoint.

Par ailleurs, la JSK risque d’être confronté à des problèmes financiers après le limogeage du Belge Riga, lequel a décidé de saisir la FIFA pour faire valoir ses droits et percevoir la totalité de son indemnisation.

Nassim Fateh

1 Comment

  • Mellah hocine
    10 septembre 2022 14:26

    A la JSK , c’est l’anarchie totale qui s’est installée depuis l’arrivée de l’actuelle direction. L’anarchie touche à tous les niveaux : équipe reserve, équipé première, staff technique, manager, direction , administration. Tous ces secteurs souffrent d’une désorganisation flagrante :
    – comment et pourquoi libérer toute l’équipe réserve et son entraîneur qui avaient acquis des résultats probants.
    – Pourquoi avoir recruté des joueurs , trop chers,, facilement libérés par leur club, sans pouvoir ramener un plus à l’équipe . Aucune discipline ne s’appliqué à ces joueurs.
    – un staff technique instable depuis la libération de l’entraîneur Henri stambouli que cette équipe dirigeante a libéré.
    – plusieurs managers ont défilé depuis l’arrivée de cette direction avec en premier Karim Ziani qui n’a pas fait long feu.
    – Une direction qui ne dirige pas et au moindre accroc le responsable démissionne pour revenir. Un président du CSA qui se mêle de la SSPA .
    – L’administration qui était assez organisée avant l’arrivée de la présente direction , s’est retrouvée entièrement dégarnie . Souvent le bureau de la JSK reste fermer .
    Sans oublier de citer cette belle marque de tenues UZOO qui satisfaisait tous les besoins des catégories de la JSK, sans oublier que cette marque allait engranger d’autres contrats.
    De toutes ces instabilités , l’entraîneur Amrani , avec sa rectitude, sa discipline et son expérience , , il n’aura aucun atout à maintenir son poste trop longtemps. Amrani ne peut pas s’intégrer dans cette ANARCHIE.

Envoyer un commentaire

0Shares