DIA | La lâcheté officielle des autorités marocaines face aux massacres sionistes contre les Palestiniens
68507
post-template-default,single,single-post,postid-68507,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La lâcheté officielle des autorités marocaines face aux massacres sionistes contre les Palestiniens

DIA- 11 août 2022: Les autorités marocaines n’ont pas dérogé à leur propre règle faite de lâcheté et de trahison. Alors que les Palestiniens se font l’agressés au grand jour et au vu et su du Monde entier, le ministère des Affaires étrangères du Maroc met sur le même pied d’égalité les assassins sionistes et les victimes innocentes palestiniennes.

Le communiqué rendu public par les autorités du royaume confirme, pour la énième fois, la lâcheté du Makhzen qui ne trouve sa jouissance que lorsqu’il affiche tout son asservissement aux sionistes. Le communiqué parle du « retour des actes de violence » en Palestine au moment où des enfants palestiniens sont tués et massacrés.

Pis encore, dans ce communiqué qui rend hommage au roi Mohamed 6 « commandeur des croyants et président du Comité El Qods », pour reprendre les termes de ce document officiel, un « appel au calme a été lancé pour que la situation demeure maitrisable ».

De ce document de la honte, écrit certainement sous la dictée de l’entité sioniste, le régime du Makhzen met sur le même pied d’égalité l’entité sioniste et les innocents palestiniens. Honte à Mohamed 6 et son ministre des affaires étrangères, Bourita, qui confirment, on ne peut mieux, qu’ils sont les fidèles et dévoués serviteurs des sionistes.

Amir Hani

Envoyer un commentaire

0Shares