DIA | La nouvelle souche du Covid-19 aux portes de l’Algérie : premier cas détecté en France
58396
post-template-default,single,single-post,postid-58396,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La nouvelle souche du Covid-19 aux portes de l’Algérie : premier cas détecté en France

DIA-01 décembre 2020: La nouvelle souche du Covid-19, apparue en Afrique du Sud et au Royaume uni avant de se propager aux autres pays européens, est aux portes de l’Algérie. En effet, un premier cas de contamination au variant du virus du Covid-19, identifié en Afrique du Sud, a été détecté en France, selon le ministère de la Santé de ce pays.

Pour rappel, les premières contaminations au Covid-19 en Algérie avaient été importées de France principalement. Des immigrés qui avaient séjourné en Algérie, avaient contaminé leurs proches, ce qui avait enclenché l’épidémie du Covid dans le pays.

Aujourd’hui, le même scénario pourrait se reproduire avec la reprise des vols de rapatriement et l’ouverture progressive des frontières.

Le variant de ce virus, baptisé “501.V2”, pourrait être plus transmissible, mais pas intrinsèquement plus dangereux, selon des scientifiques.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a mis en garde cette semaine contre un risque “élevé” que ces variants soient une source de pression supplémentaire sur les systèmes de santé et une cause de mortalité plus élevée du fait de leur plus grande contagiosité.

Amir Hani

Envoyer un commentaire