DIA | La prière du vendredi non autorisée à la mosquée de Sabbala en raison d’une décision de la wilaya d’Alger
59854
post-template-default,single,single-post,postid-59854,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La prière du vendredi non autorisée à la mosquée de Sabbala en raison d’une décision de la wilaya d’Alger

DIA-03 mars 2021: La prière hebdomadaire du vendredi dans la nouvelle mosquée de Sebbala (El Achour), sise au niveau de la cité AADL, n’est toujours pas autorisée par la wilaya d’Alger. Les fidèles sont contraints de se déplacer à Haouch  Chaouch ou à Daboussi, soit une trotte de plus d’un kilomètre.

La wilaya d’Alger n’a pas autorisé l’accomplissement de la prière dans cette mosquée, alors que le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a déjà donné son aval. Il s’agit en fait d’une lenteur administrative au niveau de la wilaya qui pénalise ainsi des centaines de fidèles.

L’autorisation de la prière du vendredi dans cette nouvelle mosquée permettra de réduire l’affluence au niveau des deux mosquées de Haouch Chaouch et Dabouci surtout en ces temps de pandémie. En ce sens, plusieurs fidèles ont décidé de constituer une commission qui sera chargée de se rendre au siège de la wilaya d’Alger afin de mettre la pression sur l’administration et accélérer la procédure de délivrance de l’autorisation d’accomplissement de la prière du vendredi.

Mohamed Nassim

Envoyer un commentaire