DIA | La star algérienne de BeIn Sport, Hafid Derradji victime d’une campagne haineuse marocaine (Vidéo)
64126
post-template-default,single,single-post,postid-64126,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La star algérienne de BeIn Sport, Hafid Derradji victime d’une campagne haineuse marocaine (Vidéo)

DIA-19 août 2021: Le commentateur vedette de Bein Sport Hafid Derradji fait l’objet depuis quelques jours d’une violente campagne de la part de la presse marocaine et même de certains journalistes marocains du réseau qatari beIN Sports ont échangé en fin de semaine des accusations violentes et inédites relatives à de récents événements politiques.

Tout a commencé quand le journaliste algérien Hafid Derradji s’est fendu d’un tweet critiquant les déclarations du chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid qui a confié avoir abordé avec son homologue marocain ses «inquiétudes au sujet du rôle joué par l’Algérie dans la région, son rapprochement avec l’Iran et la campagne qu’elle a menée contre l’admission d’Israël en tant que membre observateur de l’Union africaine». Une guerre de mots a éclaté entre lui et ses collègues marocains de BeIn Sports le réseau qatari de chaînes de télévision sportives appartenant à BeIn Media Group, présidé par Nasser Al-Khelaïfi. 

Dans un post sur Facebook, Amine Sebti, un journaliste marocain de beIN Sports dit avoir déjà écrit sur le sujet et répondu à ceux qui attaquent son pays et essaient de répandre leur poison pour des objectifs connus, et qu’il était prêt à le faire à nouveau », a-t-il déclaré. Youssef Ait Elhaj, un autre journaliste marocain du réseau qatari abonde dans le même sens. Tous trois entendent mettre fin à la campagne de dénigrement contre le royaume.

Un expert marocain en politique étrangère Samir Bennis a appelé tous les Marocains à utiliser le hashtag “Derradjicrossedlines” pour dénoncer l’hostilité du journaliste algérien contre le Maroc. Le hashtag a émergé. De milliers de Marocains et de non-Marocains l’utilisent désormais. Certains appellent beIN Sports à sanctionner Hafid Derradji pour ses propos hostiles, tandis que d’autres demandent qu’un procès soit intenté contre lui.

Cette campagne haineuse administrée par le Makhzen Marocain a été relayée au Maroc par des journalistes et des youtubeurs qui n’ont pas cessé de traité de tous mots. Mais Hafid Derradji n’est pas entré dans la polémique et a publié une fable de la fontaine, évoquant indirectement le Maroc et qui a été largement partagée et commentée sur les réseaux sociaux. 

Amir Hani  

0Shares