DIA | L’Algérie réagit à la propagande du Makhzen sur une prétendue réunion d’urgence de la Ligue arabe
67537
post-template-default,single,single-post,postid-67537,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’Algérie réagit à la propagande du Makhzen sur une prétendue réunion d’urgence de la Ligue arabe

DIA-15 juin 2022: Le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a démenti, mercredi, les informations relayées sur certains réseaux sociaux et concoctées dans les laboratoires de propagande du Makhzen sur un prétendu “échec de l’Algérie à récolter le soutien nécessaire à la tenue d’une réunion d’urgence de la Ligue arabe, en vue d’obtenir une déclaration de solidarité avec elle”.

“Le ministère dément ces fake-news dénuées de tout fondement et en totale contradiction avec les valeurs de la diplomatie algérienne qui exerce ses missions en toute transparence et en toute souveraineté”, indique un communiqué du ministère.

L’Algérie “réaffirme, encore une fois, le caractère bilatéral et politique de la crise actuelle avec le Gouvernement espagnol qui a manqué à ses obligations vis-à-vis de la décolonisation du Sahara occidental conformément à la légalité internationale”, ajoute la même source.

Ainsi, l’Algérie “qui est confiante quant à la justesse de sa position et au bien-fondé de ses décisions politiques souveraines à ce propos, n’a besoin d’aller chercher des positions en sa faveur, ni de la part de pays frères ou amis ni auprès d’organisations internationales”, conclut la même source.

1 Comment

  • lakhdar
    16 juin 2022 13:58

    Le makhzen ne nous intéresse pas, nos problèmes sont internes.
    Il faut parler des problèmes du pays vous rendrez service au pouvoir et au peuple.
    Méditez la déroute de Bouteflika, la presse lui mentait tellement qu’il a cru que l e peuple l’adorait et voulait un 5ème mandat..
    La suite vous connaissez.

Envoyer un commentaire

0Shares