DIA | L’Algérie rejette le vaccin chinois qui contient la gélatine de porc et opte pour le vaccin russe Spoutnik V
58392
post-template-default,single,single-post,postid-58392,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’Algérie rejette le vaccin chinois qui contient la gélatine de porc et opte pour le vaccin russe Spoutnik V

DIA-31 décembre 2020: L’Algérie a opté pour le vaccin anti-Covid russe, Spoutnik V qui est facile à conserver et à utiliser, a-t-on appris auprès du ministère de la Santé. Le choix s’est porté  sur  ce vaccin qui peut être conservé dans des chambres frigorifiques et ne nécessite pas des températures négatives a-t-on expliqué, contrairement aux autres vaccins qui doivent être conservés à des températures au-dessous de zéro.

Aussi, le vaccin russe dont les résultats sont probants, a été expérimenté pendant près de six mois avant son utilisation et sa commercialisation, a-t-on ajouté.

Au ministère de la Santé, on a fait savoir que d’autres vaccins peuvent être acquis, citant notamment le vaccin AstraZeneca dont le taux d’efficacité est évalué à 70 % et son prix demeure abordable.

Pour ce qui est du vaccin chinois, il a été écarté car il contient de la gélatine du porc, a-t-on ajouté.

Pour rappel, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer avait indiqué mercredi que l’Algérie a signé un contrat avec un laboratoire russe pour l’acquisition du vaccin contre le coronavirus Covid-19.

Amir Hani

Envoyer un commentaire