DIA | Le CIJM dénonce la programmation de la CAN de Hand au Maroc à la même période des JM d’Oran (Vidéo)
66297
post-template-default,single,single-post,postid-66297,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le CIJM dénonce la programmation de la CAN de Hand au Maroc à la même période des JM d’Oran (Vidéo)

DIA-01 février 2022: Le Comité international des Jeux méditerranéens (JM), par la voix de son deuxième vice-président, Bernard Amsalem, a dénoncé dimanche à Oran la programmation du championnat d’Afrique de handball (seniors) à la même période du déroulement de la 19e édition des JM, prévue dans la capitale de l’Ouest du pays du 25 juin au 5 juillet 2022.

« Nous nous sommes, au niveau du CIJM, clairement opposés à la tenue du prochain championnat d’Afrique de handball à la même période des JM. Nous sommes aussi en train d’interpeller les différentes instances sportives concernées, en premier lieu le Comité international olympique sportif pour imposer à la Confédération africaine de handball (CAHB) de changer la date du championnat en question », s’est insurgé le représentant du CIJM lors de sa conférence de presse qu’il a tenue en marge de sa visite à Oran dans le cadre du suivi des préparatifs de la prochaine édition des JM.

Le championnat d’Afrique de handball était initialement prévu du 13 au 23 janvier en cours avant qu’il ne soit reporté à la période du 22 juin au 2 juillet au Maroc.

Bernard Amsalem s’est dit, au passage, surpris par l’attitude de la Confédération africaine de handball « d’autant plus qu’elle était au courant des dates des JM fixés depuis près de deux années ».

Le Commissaire aux JM, Mohamed Aziz Derouaz, présent à cette conférence de presse, est monté à son tour au créneau pour critiquer l’attitude la première instance de la petite balle au niveau du continent africain.

« Franchement, la décision de la Confédération africaine demeure une énigme. Un grand point d’interrogation est posé au sujet des motivations d’une telle programmation qui prive les sélections des pays d’Egypte, de la Tunisie et même du Maroc, pays organisateur du championnat d’Afrique, de prendre part à deux tournois de taille, en raison du chevauchement de leurs dates », a exclamé l’ancien sélectionneur de la légendaire équipe nationale algérienne de handball des années 1980.

Pour rappel, l’Algérie a déjà annoncé son forfait pour le championnat d’Afrique du jeu à sept en raison de la tenue, d’une partie du tournoi, dans la ville de Laâyoune occupée. 

147 Comments

  • Mellah hocine
    1 février 2022 11:05

    Mais que se passe t il en Afrique ces dernières années ? Un vent de colonisés soumis au diktat d’une politique de subversion semble souffler sur toutes les fédérations sportives africaines.
    Cette accusation n’est pas inocente qui coïncide avec l’arrivée d’Israël sur le continent . Israël s’est introduit par la grande porte ouverte par des pays comme le Maroc et certains pays africains afin de désintégrer cette Union africaine qui fut , un temps, un bloc Sud fort face au Nord subversif. Il suffit de compter le nombre de pays africains proches d’Israël et du Maroc pour comprendre tous ces désagréments.
    Un exemple vivant est vécu par la JSK qui gagna son match par forfait , mais la CAF ne voulait pas de cete situation en intimant un renvoi du match au 6 février 2022. Du cinéma , tout comme cette programmation du championnat d’Afrique de handball au Maroc durant la même période des jeux méditerranéens d’Oran.
    Une bonne fois pour toute , l’Algérie doit se retirer de cette CAF et de toutes les institutions africaines pour se réorienter vers les fédérations sportives arabes .

Envoyer un commentaire

0Shares