DIA | Le pass sanitaire exigé pour l’entrée ou la sortie du territoire et l’accès à certains lieux publics
65833
post-template-default,single,single-post,postid-65833,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le pass sanitaire exigé pour l’entrée ou la sortie du territoire et l’accès à certains lieux publics

DIA-25 décembre 2021: Le Gouvernement a décidé, au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (Covid-19), d’exiger le pass vaccinal pour l’entrée ou la sortie du territoire national et l’accès à certains espaces, lieux et édifices affectés à usage collectif ou accueillant du public.

« Le Gouvernement adopte une nouvelle démarche, par l’institution d’un pass vaccinal, déjà mis en œuvre pour l’accès aux stades et salles des fêtes et ce, comme condition d’entrée et de sortie du territoire national et pour accéder à certains espaces, lieux et édifices affectés à usage collectif ou accueillant du public où se déroulent les cérémonies, fêtes et manifestations d’ordre culturel, sportif ou festif », indique samedi un communiqué des Services du Premier ministre.

Il s’agit, dans une première étape, des stades et lieux de déroulement des manifestations et compétitions sportives, des salles de sport, infrastructures sportives et piscines, des espaces et lieux accueillant les rencontres, séminaires et conférences, des salles de cinéma, théâtres, musées et espaces et lieux de spectacles.

Le pass vaccinal sera également exigé dans les espaces et lieux de célébration de cérémonies et événements à caractère national et local, des salles, salons et foires d’exposition, des salles des fêtes et des hammams.

Des dispositifs seront également mis en place pour intensifier les opérations de la vaccination des fonctionnaires et certains corps des administrations et institutions publiques, ainsi que d’autres métiers des secteurs des services et du commerce devant être raisonnablement en première ligne en matière de vaccination et qui se trouvent plus exposés ou susceptibles d’être des vecteurs importants de contamination. 

Ces mesures, qui s’inscrivent dans une démarche de l’adaptation régulière du dispositif de gestion de la crise sanitaire, visent aussi à « éviter le recours aux mesures de restrictions de la mobilité ou de suspension d’activités économiques, commerciales et sociales ou encore de confinement à domicile », précise le communiqué.

114 Comments

  • free
    26 décembre 2021 9:29

    Salam c’est quoi le pass sanitaire??? c’est le carnet de vaccination ou autre chose?? merci

  • Mellah hocine
    27 décembre 2021 10:26

    Apparemment l’Algérie ne fait suivre que les plans sanitaires de la France , mais on oublie que nous n’avons pas les moyens . Sinon c’est quoi ce pass sanitaire ? Ne faudrait il pas parler de pass- vaccinal afin d’obliger tout le monde de se faire vacciner ? Supposant qu’on exige ce pass , comment peut contrôler tous ces gens qui viennent en salle des fêtes célébrer un mariage ? Comment peut contrôler tous les clients d’un supermarché , avec quel moyen ? .
    Au lieu de copier ce qui se décide ailleurs , ne faudrait il pas OBLIGER tout le personnel enseignant , le personnel des administrations ainsi que le personnel de santé à se FAIRE VACCINER , faute de quoi les récalcitrants se verront renvoyer du poste de travail. Seule et unique façon de vacciner le maximum.

Envoyer un commentaire

0Shares