DIA | Le porte parole de l’Ambassade US à Alger parle en dardja de son travail en Algérie (Vidéo)
57908
post-template-default,single,single-post,postid-57908,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le porte parole de l’Ambassade US à Alger parle en dardja de son travail en Algérie (Vidéo)

DIA-19 décembre 2020: Dans une vidéo postée par la chaîne El Bilad, le porte-parole de l’Ambassade américaine à Alger Khaled Wolfsberg s’est exprimé en toute franchise sur son travail en Algérie et a révélé des facettes de sa vie privée. Le diplomate américain qui s’exprime avec facilité en arabe raconte sa conversion à l’Islam et sa vie en Algérie avec sa femme d’origine irakienne. 

Le diplomate américain a étudié en Jordanie et en Egypte et son passage en Algérie a totalement révolutionné sa conception de la langue arabe puisqu’il découvre la Derdja et la diversité culturelle maghrébine. 

L’Ambassade américaine à Alger avait pour habitude de recruter des porte-paroles francophones en raison du contexte linguistique algérien. C’est la première fois que l’Ambassade US possède un porte-parole s’exprimant en arabe. 

La sortie médiatique de Khaled Wolfsberg intervient au moment où la mission américaine à Alger est sans ambassadeur, depuis le départ de John Desrocher, qui était anglophone. La désignation d’un nouveau chef de mission américaine à Alger interviendra sûrement après l’installation de la nouvelle équipe diplomatique du nouveau président Joe Biden. 

Amir Hani 

Envoyer un commentaire