DIA | Le président Tebboune à la petite Soudjoud: “Un jour, tu occuperas le même bureau inchallah !” ” 
64525
post-template-default,single,single-post,postid-64525,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président Tebboune à la petite Soudjoud: “Un jour, tu occuperas le même bureau inchallah !” ” 

DIA-03 septembre 2021: Depuis décembre 2019, les Algériens découvrent que la présidence Tebboune est bien différente de celles de ses prédécesseurs. C’est une présidence exemplaire, accessible et fondamentalement humaine. Elle reflète, la personnalité et les valeurs du président.
En ouvrant les portes de son bureau du Palais d’El Mouradia aux très jeunes lauréates du championnat du monde du calcul mental, le président de la République s’est fait un devoir et un honneur d’ouvrir le bureau le plus important du pays qui symbolise le pouvoir réel, à des pépites, des génies issus de milieux très modestes vivants dans des zones d’ombres.
Cette une première dans les annales de la vie de la Nation.
Séquence émotion au palais d’El Mouradia, loin des marasmes habituels de la vie politique, à l’ère des réseaux sociaux et du soft power, où chaque instant est politique.
“Un jour tu seras à cette place inchallah” , à dit le président avec sa spontanéité légendaire, à la petite Soudjoud, toute émue.
En s’adressant à la lauréate, le président de la République, qui a placé le savoir et les nouvelles technologies au centre de l’équation, a exhorté l’ensemble des enfants du pays à être les acteurs du futur et à croire en leurs capacités dans un pays qui a placé l’investissement dans le capital humain comme une constance. Il a aussi réaffirmé que la métamorphose de l’Algérie, est un processus irréversible et que ce changement est en cours car des gens modestes et ordinaires se sont engagés et se sont rassemblés autour du président pour l’exiger.
En s’adressant à Soudjoud, le président Tebboune , a laissé entrevoir les contours de l’Algérie de demain, une Algérie, forte, démocratique et émergente, qui pourrait être présidée par une femme. Un clin d’œil du président réformateur, aux femmes algériennes qui demeurent la force motrice et l’assurance tous risques de ce pays.

L’émotion était trop forte pour les petits génies en entrant dans le bureau du président.

Pour rappel, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, mercredi, une cérémonie de distinction des lauréates du championnat du monde de calcul mental organisé en ligne à Taipei (Taïwan).

Il s’agit de Ritaj Soujoud Rehahla, âgée de 11 ans qui a remporté le titre de championne du monde de calcul mental et de Adala Anfel Hibat Errahmane et Malak Ayat Errahmane classées parmi les 10 premiers lauréats dans la même compétition.

La cérémonie s’est déroulée au siège de la Présidence de la République, en présence du ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, du Directeur de cabinet à la Présidence de la République, Noureddine Bardad Daidj et du Secrétaire général de la Présidence de la République, Mohamed El Amine Messaid.

2 Comments

  • Mellah hocine
    3 septembre 2021 17:44

    Des génies à El Mouradia ? Je ne le pense pas , Mr Le Président . Ces génies existent bel et bien actuellement, mais ils font le bonheur de pays étrangers. Aujourd’hui , l’État ne fait rien pour les inciter à revenir , mais revenir dans cette jungle où la raison du plus fort et toujours la meilleure. Le plus fort n’est , malheureusement, pas intellectuellement .
    On sait , tout le monde le sait , que l’accès à ce genre de poste n’est pas ouvert aux génies algériens , car d’autres facteurs d’accointances rentrent , énormément, en considération.
    Ces jeunes génies ont besoin de s’épanouir et pour ce faire leur accorder à l’âge de la majorité des bourses dans des pays développés. Dans l’immédiat , leur faire des prises en charge avec leurs parents pour des séjours à l’étranger.

  • derbal
    7 septembre 2021 2:42

    monsieur le président un accueil chaleureux ne rempli pas les poches de cette petite une prime d encouragement mérité a juste titre mettez a vitre main a votre poche

Envoyer un commentaire

0Shares