DIA | Le Président Tebboune épingle la France à partir de Rome
67381
post-template-default,single,single-post,postid-67381,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le Président Tebboune épingle la France à partir de Rome

DIA-27 mai 2022: La visite d’Etat qu’effectue le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en Italie a été un occasion de réaffirmer le raffermissement des relations séculaires entre les deux pays. Cette visite intervient après celle effectuée par le Président Tebboune en Turquie en attendant sa prochaine visite en Russie.

Dans la foulée, le chef de l’Etat n’a pas hésité à tirer sur les dirigeants français qui font partie du lobby empêchant la France et l’Algérie de reprendre leur partenariat privilégié. Ainsi, le Président Tebboune a tiré à boulets rouges sur le ministre français de l’Intérieur, Gerard Darmanin qui est reconduit dans le nouveau gouvernement français.

En Italie, le Président Tebboune a évoqué les efforts fournis par l’Algérie pour lutter contre le fléau de l’immigration clandestine, rappelant à ce propos les déclarations de ce ministre de l’Intérieur, Darmanin qui est un petit fils d’un ancien tirailleur engagé par l’armée française. Il a rappelé que ce ministre prétendait que la France accueillait 7 000 migrants clandestins algériens, alors qu’en vérité leur nombre ne dépasse pas 200 migrants. Il s’agissait par ces propos d’attenter à l’image de l’Algérie, a affirmé le chef de l’Etat.

Le chef de l’Etat a tenu ces propos en Italie pour épingler la France, laquelle gagnerait à revoir ses relations avec l’Algérie qui a décidé de se tourner vers d’autres partenaires et d’autres puissances comme l’Italie, la Turquie, la Russie et la Chine. La France en est avertie !

Amir Hani

1 Comment

  • Mellah hocine
    28 mai 2022 10:55

    Épingler les français , c’est peu de chose . Il faudrait les clouer ces français car ils ne cessent de remuer toute la ….” merde” de leur ego. Les relations doivent voir une autre tournure , mais la présence de notre importante communauté doit être prise en considération , sans plus. Les portes de l’Algérie doivent rester closes pour des investissements français . D’autres pays et pas des moindres n’attendent qu’un signe de l’Algérie pour un partenariat gagnant gagnant.

Envoyer un commentaire

0Shares