DIA | Le tirage de la CAN de Handball au Maroc sera refait à la demande d’Algérie et la Zambie
65877
post-template-default,single,single-post,postid-65877,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le tirage de la CAN de Handball au Maroc sera refait à la demande d’Algérie et la Zambie

DIA-30 décembre 2021: Dans un communiqué rendu public, la Cahb (Confédération africaine de handball) a annoncé le report de la 25e édition du Championnat d’Afrique des nations prévue du 13 au 23 janvier prochain au Maroc à juin.

Le communiqué précise que suite à des recours déposés par la Zambie et l’Algérie, la CAHB a annulé le tirage au sort qui avait exclu l’Algérie et reprogrammé un nouvel tirage dont la date n’a pas été précisé.

La date de la Coupe d’Afrique des nations de Handball prévu au Maroc sera programmé entre le 22 juin et le 2 juillet.

Il faut préciser que la Cahb avait procédé, au tirage au sort de ladite édition sans y inclure l’Algérie. La réaction de celle-ci ne se fera pas attendre, puisque, coup sur coup, des instances internationales (IHF, CIO…) auraient été sollicitées pour «réparer cette injustice», plaide la partie plaignante. L’affaire prendra encore de l’ampleur, lorsque les Algériens n’ont pas caché leur étonnement quant «au choix de la ville d’Al Ouyoun pour abriter la prochaine CAN, alors que cette ville est considérée comme la capitale du Sahara occidental, territoire occupé illégalement par le Maroc et sujet à une crise entre l’Algérie et le Maroc depuis 1975.

Face à ces développements sensationnels et sans précédent dans les annales des coupes africaines (toutes manifestations confondues), la Cahb décide le report pur et simple de cette 25e édition, tout en promettant de rendre son verdict lors de la tenue de sa réunion de son bureau exécutif à Abidjan (Côte d’Ivoire)

Amir Hani 

3 Comments

  • Mellah hocine
    30 décembre 2021 10:53

    En d’autres termes l’Afrique ou les fédérations sportives africaines resteront éternellement sous développées. Après les hésitations de la CAF , quant à l’organisation de la CAN au Cameroun, la non programmation d’un match de coupe de la CAF entre la JSK et son adversaire d’Estwani, voilà que la CAHB en ajouté une couche à ce sous développement qui semble s’installer en notre continent. Sans oublier tous ces pays qui ne disposent d’aucun stade de football capable de recevoir un match officiel international. Que se passe t il donc en Afrique ? Pourtant des joueurs de ce continent font encore le bonheur de grands clubs européens, ne peuvent ils pas peser sur leur fédération respective afin de sortir de ce marasme ?
    La cerise sur le gâteau , c’est cette imposition des clubs européens de retenir les joueurs africains jusqu’au 3 Janvier pour la CAN, sans que cette CAF ne lève le petit doigt.
    Décidément la politique a pris du terrain sur le sport.

  • Mellah hocine
    30 décembre 2021 11:02

    Au final , les pays d’Afrique du Nord doivent se retirer de ces confédérations africaines pour se tourner définitivement vers les pays arabes , d’autant que la FIFA vient de reconnaître cette coupe arabe de football. Il faudrait élargir ces compétitions aux autres disciplines . L’organisation , les terrains et tout sont parfaitement maîtrisés . Ce sera un bonus pour nos pays de l’Afrique du Nord.
    Cette coupe arabe doit être ouverte à tous les joueurs des équipes nationales , ce qui relèverait largement le niveau . Créer par la même la ligue des champions et la coupe des vainqueurs de coupe de la ligue arabe. Ce serait amplement suffisant pour développer le sport en cette région.
    Il faut dire que l’Afrique est dirigée par des personnes sous occupation coloniale.

  • sofiean
    30 décembre 2021 19:21

    Tous ça juste pour refaire juste un tirage au sort! ou ‘est le coté sensationnel?

Envoyer un commentaire

0Shares