DIA | Législatives : Le FLN se maintient en tête malgré la perte de 7 sièges, talonné par les Indépendants qui en gagnent 6
62330
post-template-default,single,single-post,postid-62330,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Législatives : Le FLN se maintient en tête malgré la perte de 7 sièges, talonné par les Indépendants qui en gagnent 6

DIA-24 juin 2021: Le parti du Front de libération nationale (FLN) se maintient en tête avec 98 sièges obtenus aux élections législatives du 12 juin et ce, malgré la perte de 7 sièges, alors que les Indépendants, toujours en deuxième position, gagnent 6 sièges, selon les résultats définitifs annoncés mercredi soir par le président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche.

Le FLN qui avait obtenu 105 sièges, selon les résultats provisoires annoncé précédemment par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), compte désormais 98 sièges.

Les Indépendants se maintiennent toujours en deuxième position et ont même obtenu 6 sièges supplémentaires, passant de 78 à 84 sièges.

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) arrive à la 3e place et gagne un seul siège, passant de 64 à 65 sièges. Il en est de même pour le Rassemblement national démocratique (RND) qui se maintient à la 4èeme position, gagnant un seul siège (58 sièges). Le Front El Moustakbal   garde le même nombre de sièges (48), alors que le Mouvement El Bina en perd un seul (39).

Le parti de la  Voix du peuple garde également le même nombre de sièges (3) et le Front de la bonne gouvernance “rétrograde” de trois à deux sièges.

Les partis El Fadjr El Djadid (2), El Karama (1) et Jil Jadid (1) gardent le même nombre de sièges, obtenus lors de l’annonce des résultats provisoires par l’ANIE.

En revanche, trois partis ont été “repêchés”, à savoir le Parti de la liberté et la Justice (PLJ) qui s’adjuge deux sièges, le Parti de la Justice et le développement qui glane aussi deux sièges, alors que le Front national algérien se contente d’un seul siège.

Concernant le nombre de sièges obtenus par les jeunes de moins de 40 ans, ils s’élèvent à 136, soit un taux de représentativité à l’APN de 33,41%. Les femmes ont pu décrocher 35 sièges, ce qui représente un taux de 8,56%. Les universitaires, quant à eux, ont glané 274 sièges, soit 67,32%. 

Le taux  de participation revu à une légère baisse

Le taux de participation aux élections législatives du 12 juin 2021 s’est établi à 23%, a annoncé mercredi soir le président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche.

Le taux de participation à ces élections était de 23,03%, selon les résultats provisoires annoncés la semaine dernière par le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi.

Selon le Conseil constitutionnel, le nombre des inscrits pour cette consultation populaire est de 24.453.992, tandis que le nombre de votants est de 5.628.401, alors que le taux de participation est établi à 23 %. Quant au nombre de bulletins nuls, il est de 1.111.678 et les suffrages exprimés sont de 4.610.723.

Voici par ailleurs la répartition des sièges dans la nouvelle Assemblée populaire nationale.

          Partis et indépendants:          Nombre de sièges :                                       

            – FLN:                                  98           sièges

            – Indépendants                          84         sièges

            – MSP:                                        65           sièges

            – RND:                                 58                   sièges

            – Front El moustakbal               48                  sièges

            – Mouvement El Binaa                          39        sièges

            – Parti voix du peuple                03           sièges

            -Parti de la liberté et la Justice 02     sièges

            – Parti de la Justice et le développement 02 sièges

            – Parti El Fadjr El djadid             02         sièges

            – Front de la bonne gouvernance 02  sièges

             -Front de l’Algérie nouvelle    01         siège

            – Parti El Karama                        01         siège

            – Parti Jil Jadid                            01        siège.

            -Front national algérien                       01    siège

            -Total des sièges :                   407. 

2 Comments

  • Nadri
    24 juin 2021 9:22

    Pas un seul opposant au pouvoir dans cette new APN. Tous ces élus sont pour le président Tebboune; il n’y a que les sigles qui changent pour la plèbe galerie. Alors bonne continuation pour le pouvoir et vogue bien bateau Algérie vers cet horizon qui incha Allah sera rayonnant.

  • Mellah hocine
    24 juin 2021 10:33

    La photo est significative de ce que peut faire un député algérien , à savoir lever la main en signe d’approbation de tout texte de loi même s’il va à l’encontre des intérêts de l’Algérien ou de l Algérie. Ce sera ainsi pour le vote de la loi qui définira l’envoi de nos troupes de L’ANP au Sahel . Pourtant l’Algérien par définition est pacifique , lui qui a de tout temps subit des invasions , lui qui a toujours défendu la non intervention étrangère dans un pays qui est seul à décider de son propre sort.
    C’est toute la différence avec la France qui est un pays historiquement colonisateur , l’Algérie ne doit pas suivre les traces de ce colonisateur perpétuel.
    La future assemblée nationale sera un véritable “marché” avec la présence de presque 25 % d’indépendants ayant des positions divergentes , sauf si ….
    Politiquement , la légitimité fait défaut , ils le savent , alors ils feront tout pour ” s’accrocher” et satisfaire la majorité qui ne les a pas élus, leur prouvant ainsi qu’ils ont tord.

Envoyer un commentaire

0Shares