DIA | Les réserves de changes de l’Algérie dépassent 60 milliards de dollars (Banque d’Algérie)
71314
post-template-default,single,single-post,postid-71314,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les réserves de changes de l’Algérie dépassent 60 milliards de dollars (Banque d’Algérie)

DIA-26 décembre 2022: Les réserves de change de l’Algérie dépassent 60 milliards de dollars. Le gouverneur de la Banque d’Algérie, Salah Eddin Taleb, l’a déclaré ce lundi.

« Les réserves de change dépassent désormais 60 milliards de dollars », a-t-il déclaré, ajoutant que ce montant correspondait au coût d’un an et demi d’importations de biens et de services.

« Le système bancaire algérien a fait preuve d’une grande flexibilité malgré la situation internationale difficile, marquée notamment par la pandémie et la crise pétrolière de 2014 « , a souligné M. Taleb.

Selon lui, « 2022 a marqué un nouveau défi sous la forme de la maîtrise de l’inflation en tant que phénomène mondial », ce qui a amené la banque centrale à se concentrer sur la mise en œuvre d’une politique monétaire pragmatique, y compris le taux de change.

La loi de finances de l’État algérien, signée le 25 décembre, indique que les autorités prévoient un ralentissement de l’inflation en Algérie à 5,1% en 2023, à 4,5% en 2024 et à 4% en 2025. La croissance économique devrait être de 4,1%, 4,4% et 4,6% au cours de la même période respectivement.

Envoyer un commentaire