DIA | Les supporters marocains piquent une chanson du patrimoine algérien (Vidéo)
70739
post-template-default,single,single-post,postid-70739,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les supporters marocains piquent une chanson du patrimoine algérien (Vidéo)

DIA-29 novembre 2022: Décidément les marocains ne ratent aucune occasion pour récupérer le patrimoine culturel algérien. Après les chansons de Kamel Messaoudi, de Khaled ou encore de cheb Acyl, ils s’attaquent à un vieux patrimoine de la chanson algérienne, la chanson « dor   biha ya chibani »(dite « danse de la mariée »), qui était chantée par les supporters marocains à Bruxelles pour féter la victoire sur la Belgique.

La chanson a été chantée pour la première fois par Ahmed Saber de son vrai nom Bennacer Baghdadi, né le 2 juillet 1937 et mort le 19 juillet 1969 à Oran, est l’un des pionniers avec Ahmed Wahby ou Blaoui Houari du genre musical nommé El Asri dans les années 1940. Sa chanson a été ensuite reprise par Salim Hallali (chanteur Algérien d’origine juive),   avant d’être interprétée par Khaled. C’est une chanson très populaire, que  certains ont pu considérer comme vulgaire, voire amorale.

Amel Bouchaib 

Envoyer un commentaire

0Shares