DIA | Les vérités cachées sur le diplomate tunisien Ahmed Ounaies récupéré par le Makhzen marocain (Vidéo)
57957
post-template-default,single,single-post,postid-57957,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les vérités cachées sur le diplomate tunisien Ahmed Ounaies récupéré par le Makhzen marocain (Vidéo)

DIA-20 décembre 2020: Après sa sortie de route sur la radio privée tunisienne IFM, l’ancien ministre des Affaires étrangères, Ahmed Ounaies, cible de vives critiques sur les réseaux sociaux et désavoué par son ministre des affaires étrangères, a été récupéré par le Makhzen Marocain.

Indésirable sur les médias tunisien, sa vidéo critiquant l’Algérie a été même supprimée de la chaîne youtube de la radio tunisienne IFM, il a été récupéré par les médias marocains affiliés au makhzen Medradio et le site Kifache.com qui lui ont donné la parole.  L’ancien diplomate tunisien regrette que l’Algérie, ait transgressé toutes les règles de la diplomatie et du bon voisinage en qualifiant l’Algérie, le pays voisin de principal ennemi de l’unité maghrébine, vantant les mérites du royaume marocain. 

La reconnaissance par les Etats-Unis de la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara représente un “acquis considérable” pour le Royaume a notamment déclaré le diplomate en fin de vie et de carrière.  L’ancien ministre tunisien a même osé déclarer que le Roi du Maroc demeure fidèle à ses engagements à l’égard de la cause palestinienne, soulignant que le Roi Mohammed VI, en Sa qualité de Président du Comité Al Qods, est attaché à cette approche. 

Mais en réalité ce diplomate tunisien de 80 ans n’a pas de poids en Tunisie et il est utilisé par certains lobbys pour attaquer l’Algérie et faire le lit de la Françafrique  et les lobbys sionistes en Tunisie.  Dans une vidéo postée après sa déclaration , le politologue tunisien Riadh Sidaoui, installé à Genève a révélé que ce diplomate a été ministre des affaires étrangères durant seulement 16 jours (Même pas un mois) et poussé à la sortie par l’ancien président Ben Ali après avoir commis des bavures diplomatiques en appelant l’ancienne MAE française Michelle Alliot Marie à réprimer le peuple tunisien. Riadh Sidaoui a affirmé que ce ministre ne représente rien en Tunisie et sa démarche vise seulement à faire plaisir à ses maîtres à Paris et Rabat. 

Amir Hani  

  

Envoyer un commentaire