DIA | L’Union européenne débloque 80.000 euros aux sinistrés des feux de forêts en Algérie
64505
post-template-default,single,single-post,postid-64505,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’Union européenne débloque 80.000 euros aux sinistrés des feux de forêts en Algérie

DIA-02 septembre 2021: L’Union européenne (UE) a débloqué une somme de 80.000 euros au profit des sinistrés des feux de forêts ayant touché plusieurs wilayas du pays en août dernier, indique jeudi la Délégation de l’UE en Algérie dans un communiqué.

Cette aide permettra au Croissant rouge algérien de “soutenir les familles touchées par les incendies dans les wilayas de Bejaïa, Tizi-Ouzou, Jijel et Sétif”, note la même source, précisant que “ce financement s’inscrit dans le cadre de la contribution globale de l’UE au Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophe de la Fédération internationale des sociétés de la Croix rouge et du Croissant rouge”.

Il permettra également au Croissant rouge algérien de “reconstituer les stocks et de maintenir la mobilisation de son personnel, son staff médical et ses bénévoles”, relève le communiqué.

Alimentés par une vague de chaleur et aggravés par le changement climatique, les incendies ont été particulièrement sévères cette année, estime l’UE.

Ces incendies “ont fait plusieurs dizaines de victimes et ont occasionné d’importants dégâts aux maisons, aux forêts, aux oliveraies et au bétail”, note la même source.

1 Comment

  • Mellah hocine
    3 septembre 2021 10:39

    Quelques jours avant le déclenchement des incendies en Kabyle , soit le 6 août, en pleine crise sanitaire, l’ambassade d’Algérie en France ai exigé dans un communiqué que les initiateurs de collectes prennent «attache avec les représentations consulaires», afin de se voir délivrer une «autorisation» pour acheminer l’aide matérielle vers «le seul et unique destinataire» habilité, soit la «Pharmacie centrale» du ministère de la Santé algérien. L’ambassade stipule aussi que les missions de renforts de soignants, ne relèvent que du «ressort exclusif» du ministère de la Santé chargé d’organiser leur arrivée et leur déploiement.
    C’est ainsi que du côté de la société civile, on passa à des collectes d’argent qui ont atteint des montants impressionnants. Ainsi, en quelques semaines, la cagnotte lancée sur internet pour l’expédition en urgence de la cagnotte qui a atteint plus de 620.000 euros..
    Toute l’Union Européenne n’est pas arrivée à cette cagnotte avec ses 80 000 Euros.
    Tout de même , c’est quelque chose qui , je l’espère , arrivera à destination.

Envoyer un commentaire

0Shares