DIA | Mahrez célèbre son titre de champion d’Angleterre avec le drapeau palestinien
61445
post-template-default,single,single-post,postid-61445,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Mahrez célèbre son titre de champion d’Angleterre avec le drapeau palestinien

Spread the love

DIA-24 mai 2021: Riyad Mahrez a célèbre son titre de champion d’Angleterre en brandissant le drapeau palestinien. L’image a fait le tour des réseaux sociaux et a été largement salué par les internautes arabes sympathisants de la cause palestinienne. Mahrez est devenu “fakhr el arab” (La fierté des arabes). le capitaine de l’équipe nationale a célèbre le titre enveloppé par le drapeau national et brandissant le drapeau palestinien.

Mahrez avait clairement pris position dans le conflit qui avait opposé il y a quelques jours les habitants du quartier Sheikh Jarrah à Al-Qods aux autorités israéliennes.  Les forces d’occupation sont allées jusqu’à prendre d’assaut, la mosquée Al Aqsa, blessant de nombreux Palestiniens. L’événement s’est ensuite transformé en guerre ouverte entre le mouvement Hamas à la bande de Gaza et les troupes israéliennes, qui ont bombardé plusieurs fois Gaza tuant environ 200 personnes.  L’international algérien de Manchester City Riyad Mahrez a posté un message sur Twitter « Palestine save Sheikh Jarrah » (Palestine, sauvez Sheikh Jarrah ), illustré avec photo d’une main exécutant le V de la victoire devant un drapeau palestinien.

Le message de Riyad Mahrez, qui a été retweeté par l’international français de Manchester City, Benjamin Mendy, a été liké plus de 102.000 fois et retweeté plus de 37.000 fois. L’image de Drogba et son coéquipier célébrant sa victoire avec le drapeau palestinien leur copa Europa avec Manchester United avait également fait le buzz.

Amir Hani 

Envoyer un commentaire