DIA | Métro d’Alger : création de plus de 5 000 emplois malgré une perte de 13 milliards DA
58055
post-template-default,single,single-post,postid-58055,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Métro d’Alger : création de plus de 5 000 emplois malgré une perte de 13 milliards DA

DIA-24 décembre 2020: L’Entreprise du métro d’Alger (EMA) a accusé une perte de 13 milliards DA depuis la suspension de ses services en mars dernier en raison de la pandémie du coronavirus, selon son directeur général, Ali Arezki.

« Nous avons été lourdement impactés sur le plan financier car nous sommes à l’arrêt depuis le 22 mars dernier et les pertes sont évaluées à plus de 13 milliards DA pour l’ensemble des modes de transport (métro, tramway, téléphériques et télécabines) », a déclaré M. Arezki.

Il a indiqué que les pertes concernent l’ensemble des modes de transports, alors que le seul mode qui a repris depuis le 17 juin dernier c’est le tramway mais avec une capacité de transport de 50 % seulement.

En revanche, le DG de l’EMA a fait savoir que son entreprise a créé plus de 5 000 postes d’emplois dont 3 500 postes pour les besoins des six (06) tramways et 800 postes pour les besoins des téléphériques et télécabines au niveau national.

Il a assuré que l’EMA continue à verser les salaires de ses employés malgré la crise sanitaire.

Synthèse Mohamed Nassim 

Envoyer un commentaire

0Shares