DIA | Métro d’Alger : création de plus de 5 000 emplois malgré une perte de 13 milliards DA
58055
post-template-default,single,single-post,postid-58055,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Métro d’Alger : création de plus de 5 000 emplois malgré une perte de 13 milliards DA

DIA-24 décembre 2020: L’Entreprise du métro d’Alger (EMA) a accusé une perte de 13 milliards DA depuis la suspension de ses services en mars dernier en raison de la pandémie du coronavirus, selon son directeur général, Ali Arezki.

“Nous avons été lourdement impactés sur le plan financier car nous sommes à l’arrêt depuis le 22 mars dernier et les pertes sont évaluées à plus de 13 milliards DA pour l’ensemble des modes de transport (métro, tramway, téléphériques et télécabines)”, a déclaré M. Arezki.

Il a indiqué que les pertes concernent l’ensemble des modes de transports, alors que le seul mode qui a repris depuis le 17 juin dernier c’est le tramway mais avec une capacité de transport de 50 % seulement.

En revanche, le DG de l’EMA a fait savoir que son entreprise a créé plus de 5 000 postes d’emplois dont 3 500 postes pour les besoins des six (06) tramways et 800 postes pour les besoins des téléphériques et télécabines au niveau national.

Il a assuré que l’EMA continue à verser les salaires de ses employés malgré la crise sanitaire.

Synthèse Mohamed Nassim 

Envoyer un commentaire

0Shares