DIA | Mohamed Koursi nouveau DG du quotidien public El Moudjahid
62997
post-template-default,single,single-post,postid-62997,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Mohamed Koursi nouveau DG du quotidien public El Moudjahid

DIA-15 juillet 2021: M. Mohamed Koursi a été installé jeudi dans ses nouvelles fonctions de directeur général du quotidien public El Moudjahid, en remplacement de M. Larbi Timizar, en poste depuis novembre 2019, a-t-on appris auprès de ce journal.

M.Koursi a entamé sa carrière professionnelle en 1986 en tant que rédacteur de presse, puis comme journaliste spécialisé à partir de 1988.

Au début des année 1990, il était déjà grand reporter et chef de rubrique avant d’être propulsé au rang d’éditorialiste-chroniqueur en 2012. De 2015 à 2018, M. Koursi a occupé le poste de directeur de la Rédaction d’El Moudjahid.

Le nouveau DG d’El Moudjahid, né le 14 juillet 1957, est connu également dans le milieu universitaire en qualité d’enseignant-associé dans trois universités du pays, notamment Oran, Mostaganem et Sidi Bel Abbès.

Il est également l’auteur de plusieurs essais sur les médias parmi eux: “Journalistes en Algérie” et “Jeux de pouvoir en Algérie, plumes rebelles”, préfacé par Mohamed Benchicou 

Après avoir pris ses nouvelles fonctions, M. Koursi a déclaré que sa mission à la tête d’El Moudjahid consistait à faire de ce journal “un quotidien de référence”, tout en insistant sur une “information de qualité”.

“Mon vœu le plus cher est que les médias, d’une manière générale et tous secteurs confondus, soient porteurs d’une vision de ce qui est l’Algérie et de ce qu’elle veut être”, a-t-il souligné.

1 Comment

  • Mellah hocine
    16 juillet 2021 12:40

    Après l’installation de Mohamed Koursi à la tête d’Elmoudjahid , demain matin à la première heure j’irais directement chez mon buraliste acheter ce quotidien longtemps resté couvert de toile d’araignée , tellement aucune main ne vient le solliciter.
    Avec ce changement, osons espérer un quotidien à la mesure de cette Algérie qui bouge , cette Algérie qui veut changer . Osons espérer que ce journal ne calque pas les 6 chaînes de tv publiques qui nous montrent ,en boucle, un monde parallèle au quotidien des algériens .
    Mohamed Koursi saura t il relever le défit ?

Envoyer un commentaire

0Shares