DIA | Mohamed Raouraoua, la “vedette” de l’AG de la FAF
67555
post-template-default,single,single-post,postid-67555,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Mohamed Raouraoua, la “vedette” de l’AG de la FAF

DIA-17 juin 2022: L’ancien président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a volé la vedette au président de la FAF sortant, Charaf Eddine Amara, mais aussi à tous ceux qui ont affiché l’ambition de se porter candidat à la présidence de la FAF,

L’assemblée générale ordinaire de la FAF qui s’est déroulée ce jeudi, a entériné la démission du président Charaf Eddine Amara, ce qui ouvre la porte grande ouverte aux candidats prétendant présider la FAF. Cette dernière étant mal gérée, le nom de Raouraoua revient souvent en sa qualité de probable futur président de la Fédération. Cela explique le revirement des membres de l’AG qui se précipitaient pour le saluer. En ce sens, il était la vedette de cette AG ce jeudi, alors que ce sont les membres de cette même AG qui ont voté pour Zetchi  et contre les projets initiés au temps de Raouraoua.

Il faut aussi relever l’absence de Zetchi  qui a compris que la vedette de cette AG a pour nom Raouraoua. Soulagé d’être réhabilité, Raouraoua a confié à ses proches qu’il n’avait pas les capacités de revenir au devant de la scène et diriger la FAF et ce, pour des raisons de santé. Toutefois, il s’est dit prêt à aider la FAF, à condition qu’il place à de ses protégés à la présidence de la Fédération. Le plus indiqué demeure Djahid Zefzef qui est un ancien proche collaborateur de Raouraoua.

Quant à Zetchi qui ambitionnait de revenir par l’intermédiaire de la candidature de Bahloul, il s’est aperçu que ce dernier ne fera pas le poids devant Raouraoua et Zefzaf, d’où le revirement de Bahloul qui a tenté de se rapprocher de…Raouraoua lequel l’avait boudé pour ne pas dire méprisé, lors de cette AG.

L’Assemblée générale élective (AGE) de la FAF aura lieu le jeudi 7 juillet 2022. Les jeux de coulisses ont déjà commencé, sachant que le monde du football est synonyme de revirements compte tenu de l’esprit opportuniste qui anime la plupart des dirigeants lesquels sont capable d’un retournement de veste en un clin d’œil, rien que pour leurs intérêts personnels étroits.

Nassim Fateh  

1 Comment

  • Mellah hocine
    17 juin 2022 10:28

    La FAF à beaucoup plus besoin de nouveaux visages qui apporteront un plus au football national . Tous ces vautours qui tournent ont dépecé ce sport roi .Raouraoua était derrière tout ce marasme que vit notre football , c’est lui le lanceur du faux professionnalisme, c’est lui le frein de toutes les réalisations des enceintes sportives , c’est le faiseur de faux présidents de clubs qui ne veulent que s’enrichir , c’est le désastre financier des clubs , c’est lui l’allié de tous ces CSA qui plombent toutes les SSPA pour les amener au bord de la dissolution. Veut on vraiment le maintien de tout ce marasme ?
    Tout comme le football algérien a trouvé un homme comme Belmadi , on trouvera un autre pour cette fédération.

Envoyer un commentaire

0Shares