DIA | Motion de soutien à Belmadi : qui veut pousser le sélectionneur national au départ ?
64828
post-template-default,single,single-post,postid-64828,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Motion de soutien à Belmadi : qui veut pousser le sélectionneur national au départ ?

DIA-17 septembre 2021: Les membres du bureau fédéral de la FAF ont cru bien faire en adoptant une motion de soutien au sélectionneur national, Djamel Belmadi. Les résultats réalisés par l’équipe nationale de football sont suffisants pour soutenir Belmadi, sachant que les Verts qui sont champions d’Afrique en titre, en sont à leur 29ème match sans défaite. Un record jamais réalisé par l’équipe nationale, laquelle n’a pas besoin de soutien des membres du Bureau fédéral !

“Les membres du BF, tout en réitérant leur soutien indéfectible au sélectionneur national, dénoncent fermement toute atteinte qui puisse nuire à la stabilité de l’équipe nationale engagée dans d’importantes échéances dont la défense de son titre continental et les qualifications pour la prochaine Coupe du monde Qatar 2022”, a indiqué l’instance fédérale dans un communiqué rendu public à l’issue d’une réunion du BF.

Grâce à sa consécration à la CAN-2019 et aux résultats de l’équipe nationale, Belmadi est devenu l’homme fort du football algérien, voire de l’Algérie toute entière.

Toutefois, ses prises de position et ses vérités semblent déranger plusieurs responsables, notamment dans le monde sportif. Belmadi a été à l’origine du limogeage du DJS de Blida et du directeur du stade de la même wilaya.

Belmadi avait tiré à boulets rouges sur la direction du stade du 5-Juillet dont la pelouse est en train d’être refaite, comme chaque année !  Il a aussi épinglé la direction du nouveau stade d’Oran qui procède déjà à la pose d’une nouvelle pelouse, ce qui est étonnant et scandaleux pour un stade flambant neuf.

Belmadi dérange plusieurs responsables. Il semble aussi irriter les responsables de l’ENTV pour avoir refusé de prendre dans l’avion spécial de l’équipe nationale des journalistes de la Télévision nationale pour le match Burkina Faso-Algérie. Cette rencontre s’était déroulée à Marrakech (Maroc) et l’ENTV avait sollicité la FAF pour qu’une équipe de journalistes accompagne la délégation algérienne à Marrakech d’autant plus qu’il n’y a plus de vols entre l’Algérie et le Maroc, suite à la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.
A l’ENTV, on a fait savoir que le président de la FAF avait donné son accord pour intégrer une équipe de l’ENTV au sien de la délégation algérienne, mais Belmadi a refusé préférant traiter tous les médias nationaux sur le même pied d’égalité.

Mais à l’ENTV, on a tenu à rappeler au président de la FAF que la Télévision nationale est partenaire avec la Fédération et par conséquent l’équipe nationale. C’est à partir de là qu’est née cette polémique.

Afin de rectifier le tir et d’apaiser les esprits, la FAF a pondu ce communiqué qui laisse supposer qu’il y a un mal profond ou un différend entre Belamdi et la FAF. On est donc tenté de croire que Belmadi commence vraiment à déranger par ses positions et son franc-parler, ce qui risque de précipiter son départ.

Nassim Fateh

2 Comments

  • rahmouni
    17 septembre 2021 9:44

    il existe des selectionneurs de 80 ans et plus en Algérie qui peuvent remplacer le vrai selectioneur djamal belmadi , sic pauvre de nous les citoyens même le sport qui reste le seul a donner quelques brides de gaieté au peuple demuni un temps d’un match;ça le déranges la haut ckoune galet mahouz ma ellabch

  • Mellah hocine
    17 septembre 2021 11:19

    Les intérêts avant tout et l’ENTV reste championne dans ce domaine . De quel partenariat parle t on du côté de L ENTV avec la FAF lorsque les droits de retransmission ne sont jamais versés aux équipes concernées, ?
    Belmadi reste un exemple d’intégrité , de rigueur et de patriotisme , il en faut des milliers de Belmadi pour faire fonctionner toute cette Algérie : des Belmadi aux ministères, des Belmadi à l’APN , des Belmadi au niveau de toutes les institutions de l ‘État .
    L’Algérie a un retard énorme dans la gestion et ceux qui en sont les auteurs tentent de nuire à la personnalité de Belmadi . Lui, il ne peut pas évoluer dans tout de marasme et les premiers concernés sont ces mêmes membres de la FAF incapables de gérer convenablement l’environnement de l’équipe nationale.
    Tout ce beau monde doit se mettre au pas sous la houlette de ce sélectionneur sans afficher un quelconque soutien , symbole de l’hypocrisie .
    Belmadi n’a pas besoin de ça , il a besoin que le travail de chacun soit bien accompli. Lui il n’a rien à perdre en quittant l’équipe nationale mais l’Algérie à tout à perdre s’il venait à partir.

Envoyer un commentaire

0Shares