DIA | Prolongation à une date indéterminée de la fermeture des écoles et des universités
50272
post-template-default,single,single-post,postid-50272,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Prolongation à une date indéterminée de la fermeture des écoles et des universités

DIA-31 mars 2020: Comme annoncé déjà par DIA, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a pris la décision de prolonger la fermeture des écoles, des universités et des centres de formation professionnelle et ce, dans le cadre des mesures de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus.

Aucune date n’a été avancée quant à la réouverture de ces établissements, ce qui laisse supposer que le confinement va se généraliser à d’autres wilayas. Le confinement total qui touche uniquement la wilaya de Blida, pourrait aussi être étendu à d’autres wilayas compte tenue de l’aggravation de la situation sanitaire.

L’annonce a été faite lors d’une rencontre entre le Président Tebboune et des représentants d’organes de presse nationaux.           

L’Algérie qui se rapproche de la barre des 1000 cas confirmés au coronavirus, compte selon le dernier bilan arrêté ce mardi 132 nouveaux cas confirmés de coronavirus et 9 nouveaux décès enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie. Cela porte le nombre de cas confirmés à 716 et celui des décès à 44, selon le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, le professeur Djamel Fourar.

Pour ce qui est de l’évolution des cas confirmés, on relèvera que 42 nouveaux cas ont été enregistrés le 27 mars, 45 nouveaux cas le 28 mars, 57 le 29 mars, 73 le  30  mars et enfin 132 nouveaux cas ce mardi, 31 mars. Cela renseigne de la gravité de la situation.

La décision concerne aussi les établissements de formation relevant du secteur de la Formation et de l’enseignement professionnels, ainsi que les écoles coraniques, les zaouias, les classes d’alphabétisation et tous les établissements éducatifs privés et les jardins d’enfants.

 Prime exceptionnelle au profit des personnels de la santé publique

Le président de la République a également annoncé avoir signé un décret instituant l’octroi d’une prime exceptionnelle au profit des personnels des structures et établissements publics relevant du secteur de la santé, mobilisés dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la propagation du coronavirus.

La prime est servie mensuellement selon des montants forfaitaires allant de 10.000 DA au profit des personnels administratifs et de soutien, 20.000 DA pour le personnel paramédical et de 40.000 DA pour le personnel médical.

Elle est servie pour une période de trois (3) mois renouvelables. Son bénéfice peut être étendu à d’autres catégories de personnels mobilisés dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la propagation du coronavirus. Ce décret prend effet à compter du 15 février 2020.

Amir Hani

0Shares