DIA | Qatar-Algérie ce soir (20h) : les Algériens joueront contre l’arbitrage, le public et le…VAR
65752
post-template-default,single,single-post,postid-65752,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Qatar-Algérie ce soir (20h) : les Algériens joueront contre l’arbitrage, le public et le…VAR

DIA-15 décembre 2021: Le match Qatar-Algérie, prévu ce mercredi soir (20h) à Doha pour le compte des demi-finales de la coupe arabe FIFA s’annonce difficile et éprouvant pour les Algériens. Ces derniers joueront contre le pays organisateur qui mène déjà une guerre psychologique en privant les Algériens établis au Qatar qui sont privés de billets d’accès au stade.

Selon les organisateurs, tous les billets ont été écoulés, mais il est difficile d’expliquer que ces billets soient vendus exclusivement aux Qataris, alors que les règlements de la FIFA prévoient un quota pour les supporters de l’équipe adverse.

En ce sens, la pression est déjà forte sur l’équipe nationale algérienne qui fait peur à tous ses adversaires. Le Qatar qui veut réussir ou remporter « sa coupe arabe », fera donc tout pour éliminer l’Algérie.

A cet effet, il y a à craindre l’arbitrage qui a été plutôt hostile à l’Algérie lors des matches contre l’Egypte quand il a accordé un penalty généreux aux Egyptiens et contre le Maroc quand il a privé l’Algérie d’un penalty et n’a pas expulsé le joueur qui avait agressé Brahimi.

Le système du VAR a été utilisé pour avantager l’adversaire au détriment de l’Algérie dans ce tournoi, ce qui explique les craintes des Algériens de voir encore l’utilisation du VAR contre l’Algérie et en faveur du Qatar.

L’Algérie jouera aussi contre deux excellents joueurs algériens, Boudiaf et Khoukhi qui sont de redoutables attaquants. Ces joueurs avaient changé de nationalité pour opter en faveur du Qatar quand ils s’étaient rendu compte qu’ils n’allaient pas être sélectionnés en équipe nationale, au temps de l’ancien président de la FAF, Mohamed Raouraoua. Ces deux joueurs auront une revanche à prendre sur leur sort en s’illustrant contre l’équipe de leur pays d’origine. C’est dire que l’équipe nationale jouera contre plusieurs adversaires ce soir.

Toutefois, les protégés de Bouguerra sont en mesure de se surpasser et de créer la surprise par des exploits individuels, à l’exemple du but de Belaili contre le Maroc. En d’autres termes, il faudrait faire confiance à ces joueurs qui sont capables du meilleur…

Nassim Fateh

Envoyer un commentaire

0Shares