DIA | Quand le Makhzen utilise une journaliste déjantée marocaine pour s’attaquer à l’Algérie (Vidéo)
66153
post-template-default,single,single-post,postid-66153,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Quand le Makhzen utilise une journaliste déjantée marocaine pour s’attaquer à l’Algérie (Vidéo)

DIA-21 janvier 2022: Le makhzen toujours en panne de stratégie de communication utilise depuis quelques mois, une nouvelle forme agressive de médiatisation contre l’Algérie. Fini la MAP, les journaux marocains classiques ou encore 360 ma, la nouvelle arme médiatique du Makhzen est sans doute la plus vile et la plus basse de ses moyens de communication: Une journaliste déjantée marocaine travaillant pour une chaîne youtube de bas fond Chouf TV.

Chouf TV (en arabe : شوف تيفي) est un média électronique marocain de langue arabe crée en 2013 par le journaliste Driss Chahtane. Ce dernier est connu pour avoir été le Directeur de l’hebdomadaire arabophone Al Michaal Hebdo. Chahtane a été accusé, en 2009, de « délit de publication », de « mauvaise foi », de « fausses nouvelles » et d’ « allégations erronées » suite a la publication d’un article traitant de la santé du roi Mohammed VI. Il a écopé d’un an de prison ferme avant d’être gracié.

Chouf TV utilise un langage populiste et proche du peuple ce qui l’a propulsé “la première télévision électronique au Maroc” avec notamment plus de 18 millions d’abonnés sur Facebook et plus de 6 millions sur YouTube. En 2020, Chouf TV a revendiqué 13 milliards de vues sur ses plateformes combinées pendant cette année. Pour les spécialistes Chouf TV est considérée comme un phénomène médiatique sans précédent au Maroc, caractérisé par sa recherche du Buzz et de son populisme.

Le média est sévèrement critiqué au Maroc, puisqu’il est considéré comme une média trash, de bas niveau qui utilise des campagnes de diffamation et de violation de la vie privée de journalistes et de militants pour faire le buzz.

D’ailleurs, dans son rapport mensuel de février 2021, Facebook annonce la suppression de centaines de faux comptes de sa plateforme et d’instagram, qui violaient son “règlement en matière de comportement inauthentique coordonné”. Ces faux comptes relayaient en masse des contenus “pro-gouvernement” de propagande diffusés notamment par Chouf TV.

Dans son rapport, Facebook fournit des détails supplémentaires quant à l’activité reprochée à ce réseau, en affirmant que les personnes derrière cette activité ont posté “des éloges à la gestion de la pandémie de coronavirus par le gouvernement, ses initiatives diplomatiques, les forces de l’ordre marocaines, le roi Mohammed VI et le directeur de la Direction générale de la surveillance du territoire” (Le Makhzen Marocain).  “Ils ont également fréquemment publié des critiques envers l’opposition au roi, les organisations de droits de l’Homme et les dissidents”. La chaîne youtube Chouf Tv a d’ailleurs diffusé des vidéos dénudées de l’avocat Mohamed Ziane, filmées par des caméras cachées dans sa chambre d’hôtel, accompagnées d’injures envers l’avocat et sa famille.

Depuis plus d’un mois et la dernière coupe d’Arabe au Qatar et l’élimination du Maroc par l’Algérie, le média a instruit une journaliste populiste de cette chaîne digitale: Fatma Zohra Radjmi pour s’attaquer à l’Algérie, à son peuple et surtout son gouvernement et son armée.

Considérée comme une non-professionnelle, Fatma Zohra Radjmi, au physique inadaptée pour l’écran, se lançait dans des attaques hilarantes et ubuesques contre l’Algérie. Après avoir perdu le contrôle de ses nerfs après la défaite contre l’Algérie au Qatar, la reporter de Chouf Tv s’est lancée dans des insultes et des diatribes, indigne d’une journaliste et surtout d’un pays voisin, après l’élimination de l’Algérie de la CAN.

Ces sorties médiatiques ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux notamment sur facebook, instagram et Tiktok. La majorité ont dénoncé cette dame qui attise la haine entre marocains et algériens.  Les médias algériens se sont intéressés à cette dame qui est utilisée par le Makhzen pour insulter l’Algérie, ont d’ailleurs annoncé qu’elle a été agressée à Casablanca suite à sa campagne de haine contre l’Algérie.

Amel Bouchaib 

1 Comment

  • Mellah hocine
    22 janvier 2022 10:14

    Honnêtement, vous ne devrez pas parler et faire la publicité pour cette soit disant chaîne d’égout ,car elle doit rester inconnu du commun des algérien . Il ne fallait même pas traiter de de sujet.
    Supprimer l’article est plus productif .merci.

Envoyer un commentaire

0Shares