DIA | Racisme sur les stades de France: Pas de suite dans l’affaire de Slimani
70525
post-template-default,single,single-post,postid-70525,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Racisme sur les stades de France: Pas de suite dans l’affaire de Slimani

DIA-16 novembre 2022: La commission de discipline de la ligue de football professionnel en France ne devrait pas donner suite sur l’incident entre Islam Slimani et Yohan Gastien. Ce dernier, qui a été accusé par des propos racistes à l’égard de l’international algérien, ne risque, visiblement, aucune sanction.
Le 23 octobre dernier, Islam Slimani a dénoncé des insultes racistes à son encontre, lors du match ayant opposé le Stade Brestois à Clermont Foot. En effet, il a accusé le capitaine Clermontois, Johan Gastien.
A l’issue du match, l’attaquant de la sélection national a déclaré aux médias : « C’est grave dans nos jours de se faire traiter de sale blédard. Je suis fier d’être blédard et Algérien…ce n’est pas donné à tout le monde d’être Algérien… Des propos proférés à mon encontre par le capitaine de l’équipe adverse ».
Johan Gastien, quant à lui, s’est défendu. Il n’affirme qu’il n’a jamais fait de propos racistes envers Slimani. « Il dit beaucoup de choses, moi je suis tranquille dans ma peau. Jamais de la vie je ne dirais ça ». Et d’ajouter : « Le problème dans cette histoire c’est que c’est moi qui passe pour un con et je n’aime pas ça. Je défends des choses qui sont contre ça et ça me fait chier ».
L’affaire a été bel et bien traitée par la commission de discipline de la ligue de football professionnel le 26 octobre dernier. « Au regard de l’incident intervenu pendant la rencontre Clermont Foot 63 – Stade Brestois 29 (12ème journée de Ligue 1 Uber Eats), la Commission de Discipline de la LFP décide de mettre le dossier en instruction ». Mais aux dernières nouvelles, elle ne devrait pas donner suite à cette affaire. Gastien ne risque aucune sanction, Slimani débouté. 

En effet, et Selon le journal français spécialisé « L’Equipe ». Et pour cause, il n’y aurait pas assez d’éléments qui permettraient de trancher en faveur d’une partie ou de l’autre.

Envoyer un commentaire

0Shares