DIA | Remaniement du gouvernement : cinq nouveaux ministres nommés et réhabilitation d’Ali Aoun
69213
post-template-default,single,single-post,postid-69213,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Remaniement du gouvernement : cinq nouveaux ministres nommés et réhabilitation d’Ali Aoun

DIA-09 septembre 2022: Le remaniement ministériel  effectué par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a vu la nomination de cinq nouveaux ministres, dont la réhabilitation de Ali Aoun, l’ancien P-dg de Saidal.

Ali Aoun revient ainsi par la grande porte, après avoir failli connaitre la prison pour avoir dérangé les affaires des barons de l’importation des médicaments. Ali Aoun avait fait de Saidal une entreprise florissante qui représente le fleuron de l’industrie pharmaceutique en Algérie. Fervent défenseur du secteur public et véritable patriote, Ali Aoun, a payé cher sa compétence, son engagement et son amour pour l’Algérie. Sa nomination à la tête du ministère de l’industrie pharmaceutique est une juste réhabilitation pour un des meilleurs gestionnaires au sein du secteur public national.

Dans un premier temps, Ali Aoun a été réhabilité par le Président Tebboune qui l’a nommé au poste de Directeur-général de la Pharmacie centrale des hôpitaux.

Pour ce qui est des autres ministres, celui de l’Intérieur, Kamal Beldjoud passe au ministère des Transports, alors que le désormais ex-ministre des Transports, Moundji Abdallah devient secrétaire général de la présidence de la République, suite au décès de l’ancien SG de la présidence en adjoint  en août dernier.

L’ancien médiateur de la République Brahim Merad a été nommé ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et le Doyen de l’Université de M’sila, Kamel Bidari a été promu ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en remplacement de Abdelbaki Benziane.

Le Président- directeur général du Groupe Cosider Lakhdar Rakhroukh  devient ministre des Travaux publics, à la place de Kamal Nasri.

Le secrétaire général du ministère de la Santé, Abdelhak Saihi, a également été également promu ministre de la Santé en remplacement de Abderrahmane Benbouzid.

En plus de cela, le secteur des énergies renouvelables a été rattaché au Ministère de l’Environnement, qui est sous la tutelle de Mme Samia Mawalfi.

Aussi, les ministères délégué de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises ont été fusionnés en un seul ministère.

Amir Hani

Envoyer un commentaire

0Shares