DIA | Rencontre Gouvernements-walis ce samedi : l’heure des bilans a sonné
69665
post-template-default,single,single-post,postid-69665,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Rencontre Gouvernements-walis ce samedi : l’heure des bilans a sonné

DIA-22 septembre 2022: C’est devenu une bonne tradition bien ancrée dans le calendrier de l’Exécutif, puisque la rencontre périodique Gouvernement-walis aura lieu samedi et dimanche prochains à Alger. Elle intervient une année, jour pour jour, après la précédente rencontre qui a eu lieu les 25 et 26 septembre 2021.

L’organisation de cette rencontre de manière régulière servira à évaluer les résultats de l’application des recommandations de la dernière rencontre et de corriger les erreurs commises durant toute l’année. Il s’agit de mettre à rude épreuve les walis et chefs de daïra qui ont la lourde tâche de prendre en charge de manière effective les préoccupations des citoyens dans la mesure où les walis sont les représentants de l’Etat qui ont un contact direct avec les citoyens.

Le bilan ou les résultats d’une année de travail semblent être bien étudiés par les plus hautes autorités du pays quand on sait que 26 walis ont été limogés récemment lors du dernier mouvement effectué par le président de la République qui a nommé autant de nouveaux walis. C’est dire que les résultats et les performances sont exigés de la part de ces walis qui ont la lourde mission d’exécuter les recommandations ou plutôt les instruction du président de la République et du gouvernement.

Pour ce qui est des recommandations de la précédente rencontre, il a été préconisé de parvenir à un développement territorial équilibré et à un renforcement de l’attractivité de l’investissement à travers l’exploitation des ressources des différentes régions du pays.

Il a été aussi recommandé la nécessité, pour la wilaya et l’APC, d’élaborer des plans de développement socio-économique pluriannuels en tenant compte de l’impératif de la valorisation des potentialités locales ainsi que l’accompagnement des collectivités locales dans la mise en œuvre d’une nouvelle vision en matière de financement du développement local.

Les recommandations de la précédente rencontre avaient constitué une feuille de route pour la concrétisation des engagements inscrits dans les programmes du Président Abdelmadjid Tebboune. Les walis et autres responsables ayant failli à cette mission, seront certainement écartés.

La rencontre gouvernement-walis s’annonce ainsi crucial pour les responsables de l’Exécutif au niveau local dans la mesure où ils devront rendre compte de leur mission et de présenter des résultats concrets.

Amir Hani

Envoyer un commentaire

0Shares