DIA | Rencontre Samuel Eto-Zefizef: la fin du conflit entre la FAF et la Fecafoot
68537
post-template-default,single,single-post,postid-68537,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Rencontre Samuel Eto-Zefizef: la fin du conflit entre la FAF et la Fecafoot

DIA-12 août 2022: En marge de la 44 assemblée générale ordinaire de la confédération africaine de football, qui s’est déroulé le 10 août dernier en Tanzanie, le président de la fédération algérienne de football, Djahid Zefizef, a rencontré son homologue camerounais, Samuel Eto’o. Un échange « chaleureux » qui a été largement commenté sur les réseaux sociaux et marque ainsi la fin d’une guerre froide entre les deux fédérations.
En effet, après le sifflet final du match retour pour le compte des barrages qualificatifs à la coupe du monde 2022 entre l’équipe l’Algérie et celle du Cameroun, un conflit avait fortement perturbé les relations entre les deux fédérations.
L’Algérie avait estimé que l’arbitre Gambien, Bakary Gassama, avait été payé par une partie camerounaise pour fausser le score de la rencontre.  La fédération algérienne de football, par le biais de son ex-président, Charaf-Eddine Amara avait déposé une plainte auprès de la fédération internationale de football, FIFA. Sans résultat.
Mohamed Nassim 

Envoyer un commentaire

0Shares