DIA | Rentrée scolaire 2022-2023: près de 11 millions d’élèves rejoignent ce mercredi les bancs de l’école
69644
post-template-default,single,single-post,postid-69644,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Rentrée scolaire 2022-2023: près de 11 millions d’élèves rejoignent ce mercredi les bancs de l’école

DIA-21 septembre 2022: Quelque 11 millions d’élèves rejoignent ce mercredi les bancs de l’école à l’occasion de la rentrée scolaire 2022-2023, répartis sur 30.000 établissements scolaires à travers le territoire national.

Cette année scolaire sera marquée par le retour au système d’enseignement habituel après deux ans d’organisation exceptionnelle imposée par la pandémie Covid-19.

Quelque 425.625 nouveaux élèves vont rejoindre la première année du cycle primaire, un cycle qui verra pour cette rentrée plusieurs nouveautés, notamment l’introduction de la langue anglaise pour les classes de 3e année, outre la prise de mesures devant alléger le poids du cartable scolaire.

Parmi les mesures décidées en vue d’alléger le poids du cartable scolaire, figure la dotation de plus de 1600 écoles en tablettes électroniques en sus de l’utilisation d’un deuxième exemplaire du manuel scolaire « Kitabi » (mon livre) pour les 3, 4 et 5e années primaires qui sera conservée dans les tiroirs et les armoires au niveau des établissements.

Le ministre d’Education nationale, Abdelhakim Belabed avait indiqué récemment qu' »en application des instructions du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour trouver des solutions définitives au problème de poids du cartable scolaire, plusieurs mesures ont été prises, la plus importante étant la mise à disposition de tablettes électroniques au profit de 1.629 établissements, dans une première étape en attendant la généralisation progressive de l’opération à l’avenir ».

Pas moins de trois millions d’écoliers (de la 1ere à la 3e année primaire) bénéficieront, ainsi, d’un deuxième exemplaire du manuel scolaire, un livre téléchargeable d’ailleurs en format numérique.

Introduction de l’Anglais pour la première fois au primaire

Pour ce qui est de la langue anglaise, les services concernés ont finalisé l’impression du manuel scolaire dédiée à l’enseignement de cette matière, intitulé « My book of english » (mon livre d’anglais), un manuel dont la conception a été confiée au Conseil national des programmes, et validée par le ministère de l’Education nationale.

Distribué par l’Office national des publications scolaires (ONPS), ce manuel est également disponible « en version braille » pour permettre aux élèves malvoyants d’apprendre cette langue.

S’agissant de l’encadrement, le ministère de tutelle a recruté plus de 5000 enseignants contractuels de langue anglaise ayant suivi une formation préparatoire sur « la méthodologie d’enseignement de la langue anglaise, la psychologie de l’enfant, ainsi que la législation scolaire, la gestion des valeurs et les pratiques pédagogiques ».

Les diplômés des Ecoles normales supérieures des enseignants (ENS) ont également été recrutés par « voie de détachement ».

Parmi les autres mesures pédagogiques prises à cet effet, l’introduction de la filière Arts pour les élèves de la 2e année de l’enseignement secondaire général et technologique, composée d’un tronc commun Arts et d’un tronc commun Sciences et techniques.

La filière Arts qui se déroule sur deux années d’études comporte quatre spécialités au choix, à savoir musique, arts plastiques, théâtre et cinéma audiovisuel.

Les élèves de 2e année secondaire orientés vers cette filière étudieront des matières dans le domaine des arts, en plus des matières habituelles, un parcours devant être couronné par un baccalauréat artistique dans l’une de ces 4 options.

Envoyer un commentaire

0Shares