DIA | Réouverture des frontières algériennes : l’accès au territoire national n’est soumis à aucune autorisation préalable
62716
post-template-default,single,single-post,postid-62716,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Réouverture des frontières algériennes : l’accès au territoire national n’est soumis à aucune autorisation préalable

DIA-07 juillet 2021: L’ambassade d’Algérie à Paris (France) a affirmé, mardi dans un communiqué, que l’accès au territoire national n’est soumis à aucune autorisation préalable, rappelant que la réservation et l’achat de billets relèveront uniquement des services commerciaux de la compagnie aérienne nationale Air-Algérie.

“Il est porté à la connaissance des ressortissants algériens que, suite à la réouverture partielle des frontières et la reprise, depuis le 01 juin 2021, des vols commerciaux, l’accès au territoire national n’est soumis à aucune autorisation préalable”, a indiqué le communiqué.

Aussi, l’opération de rapatriement ayant pris fin le 28 février 2021, l’Ambassade et les Représentations Consulaires en France “ne sont plus en charge de la gestion des opérations de voyages transfrontaliers”, souligne le communiqué.

Désormais, explique la même source, “la réservation et l’achat de billets, ainsi que les frais de confinement relèveront uniquement des services commerciaux de la compagnie nationale (Air-Algérie) ou des autres compagnies aériennes étrangères, lorsque des vols commerciaux, à destination de notre pays, leur sont programmés”.

S’agissant des demandes de dispense de paiement de frais de confinement pour les catégories d’étudiants et des personnes âgées à faible revenu, les Postes Consulaires en France “continueront à assurer les opérations de vérification de l’éligibilité de nos concitoyens à prétendre à cette mesure décidée par le Président de la République”, assure le document.

“Il demeure entendu que cette opération ne signifie aucunement une réservation auprès de la compagnie Air Algérie”,  précise l’ambassade.

Envoyer un commentaire

0Shares